0

Les couleurs volatiles

Après les contraires canins/malins, voici qu’Elo et la Sarbacane se sont fait pousser des ailes pour mieux exposer aux tout-petits un bel éventail de couleurs :

les-oiseaux-couleurs-elo

Dans le livre animé Les Oiseaux (couleurs), par d’astucieux rabats, les bébés lecteurs jouent avec les plumages pour dévoiler les teintes cachées de drôles d’oiseaux : une aile blanche en mode recto, noire en mode verso ; une autre blanche et noire, mais aussi rouge quand le volatile s’envole ! un troisième se camoufle sous un manteau gris ; un œil fermé se révèle d’un bleu pâle persistant ; un bec mutant, passant du noir à l’orange, très étonnant ! une poule couvant son poussin si jaune ; une huppe faisant sa tomber sa huppe couleur marron, un presque-paon nous fait l’honneur de nous montrer son derrière… vert… et pourquoi pas aussi… on va dire… un cygne… violet ?? Et la chouette n’en fait pour sa part qu’à sa tête … pour voir la vie en rose !

En bref, un imagier ludique et chouette (hehe) sur le thème des couleurs, avec, en bonus, un graphisme toujours design et un choix original et fort à propos de couleurs non standardisées, éveillant le regard des tout-petits et les invitant à sortir, par le jeu, des sentiers battus.

1

Contraires canins, contraires malins

Dans une veine graphique et design, voici un imagier dédié à l’apprentissage des contraires par le jeu, conçu la créatrice franco-suédoise Élo avec la complicité des éditions Sarbacane :

Les chiens (contraires)

les chiens contraires elo

Un petit livre animé tout cartonné et de forme carrée, qui invite le tout petit à appréhender un mot et son contraire en manipulant les différents pliages & rabats (accordéon, fenêtre, etc. !), entamant par la même occasion une partie de cache-cache avec une galerie de chiens surprenants et amusants. Le fil rouge de cette aventure ? l’univers canin, oui, mais aussi les variations de point de vue et le mouvement à l’origine de ces changements :

  • Un chien COURT et ramassé sur lui-même (note de fantaisie : qu’on se le dise, ce chien au pelage vert a des oreilles et des pattes tigrées rose & noir) s’allllllloooooonge et se transforme en LONG chien quand on soulève son corps constitué d’un rabat-accordéon ;
  • Un GROS chien (rouge à petits traits noirs), opposé à un chien FIN (et rose, à l’exception des oreilles et pattes alternant le jaune et le noir en mode spirale), devient carrément TRÈS GROS une fois ouvert son ventre faisant office de volet ;
  • DESSOUS le rabat, il y a un autre chien bleu (sauf les oreilles & pattes orange à taches noires… bien sûr). En rabattant ce rabat… surprise, un chien orange à taches noires (et oreilles bleues !) DESSUS ;
  • DEVANT le gros chien (rouge à pois noir, museau prune, oreilles grises pendantes) allongé, un chien fin (couleur vert amande, oreilles et pattes prune, et long museau jaune moutarde avec, en guise de piercing, un clou) se tient debout ; tourner le rabat (correspondant à la partie inférieure du gros chien) sur sa partie supérieure, et voilà désormais le chien fin DERRIÈRE le gros chien.
  • Un chien bleu ciel (dont je tairai la couleur des oreilles, des pattes et et du museau) se tient, selon la façon de manipuler le rabat qui le constitue, DEBOUT ou ASSIS ;
  • De même, d’autres chiens très originaux se retrouvent selon le bon vouloir manipulateur du jeune lecteur :
    • A POIS ou SANS POIS
    • DROIT ou TORDU
    • DEHORS ou DEDANS
    • DE FACE ou DE DOS
    • A L’ENDROIT ou A l’ENVERS !

Un album-documentaire astucieux et facétieux, pour que les bébés jouent en toute liberté tout en se familiarisant avec le vocabulaire décrivant comment ces drôles de chiens mais aussi ces farceurs d’humains — bref, comment tout un chacun — se situe(nt) dans l’espace, nom d’un chien !


Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque, en voici les références complètes :

Les chiens : contraires [Texte imprimé] / Elo. – Paris : Ed. Sarbacane, 2016. – 1 vol. (20 p.) ; illustrations en couleur ; 17 x 17 cm.
ISBN 978-2-84865-854-4 : 12 EUR