0

Nouveaux livres à gogo #9 : les couleurs de la nature !

Depuis le 11 mai, la BBthèque met en lumière des albums récents que vous pouvez vous procurer dans vos librairies indépendantes préférées. Aujourd’hui, la BBthèque vous présente 1 livre, mais quel livre ! Une véritable encyclopédie des couleurs pour les tout-petits :

L’imagier des couleurs de la nature

de Pascale Estellon

aux éditions Les Grandes Personnes

L’IMAGIER DES COULEURS DE LA NATURE - Pascale Estellon

Dans ce premier documentaire au format géant, illustré à gouache, les couleurs (rouge, orange, jaune, bleu, vert, noir/brun, blanc) se donnent à voir l’une après l’autre dans toutes leurs nuances comme autant de fenêtres sur la nature multicolore, qu’il s’agisse d’éléments végétaux ou minéraux, ou encore d’animaux. Chaque double page, consacrée à une couleur, s’ouvre ainsi, via un système de rabats, de chaque côté, comme on ouvre une fenêtre sur l’extérieur.

Ainsi le rouge, cette tache de peinture rouge qu’on retrouve sur un cardinal comme sur une feuille d’érable, se décline en rouge vermillon, rouge rubis foncé, rouge magenta, laque de garance, rouge rubis clair, rouge de cadmium écarlate, rouge de Chine, rouge turc, comme l’indique la page dévoilée à gauche, puis les pages découvertes à droit représentant une pomme gala, des framboises, une fraise, des tomates cerises, une rose, une paruline, une coccinelle, un papillon morpho rouge, des cerises, un gendarme, du paprika, une grenade, du corail de Méditerranée, un jaspe rouge (pierre poulie), du rubis à l’état brut, une tomate, des groseilles, un piment rouge, une écrevisse cuite.

Vous l’avez deviné, il en va de même pour le/les bleu(s), le/les vert(s), le/les jaune(s), le/les noir(s) & brun(s) et le/les blanc(s). La preuve par l’image avec ces quelques extraits empruntés à la présentation du livre sur le site des éditions des Grandes Personnes :

Bleu 1 - Imagier des couleurs de la nature - Pascale Estellon

Bleu 2 - Imagier des couleurs de la nature - Pascale Estellon

Chaque entrée dans les couleurs est un jeu d’observation d’une finesse et d’une richesse formidable, invitant les lecteurs dès le plus jeune âge à être attentif aux détails, à l’essence de la nature dans toute sa variété, toute sa diversité. Cerise sur le gâteau, l’autrice-illustratrice nous réserve une belle surprise à la fin de l’ouvrage : un épilogue, intitulé « Toutes les couleurs sont dans la nature », qui met à portée de tous, en quelques mots, des éléments d’histoire de la fabrique des couleurs en général… déclinée après couleur par couleur ! Un incroyable livre d’éveil pour les petits comme les grands.

0

Nouveaux livres à gogo #3 : et la nuit fut

Depuis le 11 mai, top départ du déconfinement progressif, la BBthèque met en lumière des albums récents que vous pourrez vous procurer dans vos librairies indépendantes préférées si elles ont redémarré leur activité. La BBthèque continue pour ce faire de vous inviter à vous enquérir auprès de votre libraire de proximité de ses modalités d’ouverture et/ou de réservations-retraits de documents.

Et par ce beau soleil, la nuit se ferait presque oublier… C’est pourquoi la BBthèque vous propose aujourd’hui une sélection d’albums sur la nuit dans tous ses bienfaits :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


Lune de Junko Nakamura aux éditions MeMo est un album doux et poétique où la lune est un spectacle, un poème.

« Quand le cirque se termine, c‘est la nuit.

Elle doit être là, la lune qui nous regarde. »

Elle apparaît en effet, lumineuse, souriante, bienveillante, apaisante, présente… pour tous… toutes les nuits.

 


Aaaaaawh - Marco Viale - La Joie de lireAaaaaawh ! de Marco Viale aux éditions La Joie de lire : qui dit nuit dit sommeil… et lecture du soir.

Marco Viale et La Joie de lire ont conçu… le livre du bâillement ! Sur la page de couverture, est-ce un cosmonaute ? Que nenni c’est une bouche ouverte tout grand, tout rond, jusqu’à laisser un trou tout grand, tout rond, sur la page de couverture cartonnée de cet album papier où défilent ensuite les images de bâilleurs qui se transmettent les uns aux autres, à la vitesse éclair, leur envie de bâiller.

Avis à celle ou celui qui lira ce livre à haute voix : il est très drôle de lire ce livre en bâillant ! Gageons que les jeunes lecteurs seront eux aussi contaminés par cette non-maladie les conduisant pas à pas dans les bras de Morphée.


Le lapin, la nuit et la boîte à biscuits - Nicola O'ByrneLe lapin, la nuit et la boîte à biscuits de Nicolas O’Byrne aux éditions Flammarion – Père Castor raconte l’histoire d’un jeune lapin bien déterminer à ne pas se coucher quand la nuit pointe le bout de son nez. Mais bien embêté : si la nuit tombe, il faudra bien que je me couche… et si je faisais en sorte que la nuit ne vienne pas ? Le petit lapin piège ainsi la nuit : il lui propose un biscuit, mais quand la nuit tend la main pour attraper cet appât, bam le lapin referme sur elle la boîte à biscuits qui contient désormais… la nuit.

La nuit et le lapin conversent alors : la nuit tente de convaincre le lapin par toutes sortes d’arguments très intéressants… Jusqu’à ce que le lapin ait le déclic : la nuit ne peut pas ne pas être, son absence a trop de conséquences sur la vie des plantes, des animaux, et même des petits lapins qui ont besoin de dormir à défaut d’en avoir envie !

Ouf. En plus la nuit réserve une belle surprise au petit lapin et aux jeunes lecteurs : le spectacle des étoiles, au travers d’une toile à déplier, pour commencer ; une histoire du soir pour s’endormir et… rêver !


Et si tu es encore réveillé quand la nuit est tombée, plutôt que de l’enfermer, tu peux, comme Junko Nakamura, observer la lune, mais aussi les étoiles… et t’initier ainsi à l’astronomie : 

Des animaux dans le ciel de Sarah Gillingham aux éditions Phaidon invitent les jeunes lecteurs à tourner leurs yeux vers le ciel et les étoiles scintillantes, distinguer des formes, imaginer des lignes entre certaines étoiles pour dessiner des animaux, en leur proposant des devinettes ! 

« J’ai un long museau, comme le chien. Je me déplace en meute et je hurle la nuit. Quel animal suis-je ? » Et hop, l’enfant lecteur soulève le rabat pour découvrir un loup étoilé !

 


Pssst : vous pouvez retrouver encore d’autres ouvrages où il est question de la nuit ici !

2

La BBthèque chez soi… éveil musical 100 % numérique

Dans le contexte actuel de crise sanitaire où les écoles et crèches sont fermées, voici une sélection audio et vidéo de ressources d’éveil musical, sélectionnées par la BBthèque pour leur grande qualité & pour leur accessibilité à distancen, de par leur format ouvert et numérique :

On tune, des radios d’enfants

Vous pouvez vous brancher sur l’une de ces web radios pour enfants :

  • Radio Barbouillots en partenariat avec Gallimard Jeunesse, Didier Jeunesse, les éditions des Braques…
  • Radio Pomme d’api, par Bayard jeunesse, en partenariat avec Enfance et musique, Didier Jeunesse, les éditions des Braques

Images & sons : sélections

Rendez-vous sur les chaînes Youtube des acteurs de l’éveil musical :

  • Vidéos Enfance et musique avec des vidéos jeux de doigts et clips animés de très belle qualité tant visuelle que sonore
  • Tous les enfants, le portail multimédia des Editions des Braques : des vidéos de comptines, d’histoires, des chansons, des ressources s’adresser aux enfants scolarisés en maternelle et élémentaire, des activités
  • Vidéos Didier jeunesse : des comptines et des chansons avec de superbes illustrations animées, tout l’univers de Didier Jeunesse à portée d’éveil et de vue ! Mention spéciale pour l’ouverture des enfants aux musiques du monde…
  • Vidéos Benjamins Media : le son de Benjamins Media, mais côté chansons, avec des histoires et des sons, des chansons originales, douces ou déjantées ; une grande exigence et richesse musicale.

Ou comment faire de ce temps de confinement un temps d’ouverture aux musiques d’ici et d’ailleurs, à découvrir petites et grandes oreilles ouvertes.

0

Adulte = (un peu, beaucoup…) Enfant !

Pépite pour les petits et les grands, dans la BBthèque aujourd’hui ! Un livre pour savoir à quoi ça ressemble d’être un adulte, par Henry Blackshaw, aux éditions du Seuil Jeunesse. Et la quatrième de couverture de préciser :

Un livre pour les enfants qui veulent savoir ce que c’est d’être un adulte.

Un livre pour les adultes qui veulent savoir ce que c’est d’être toujours un enfant.

Alors… un adulte… ça ressemble à quoi ? Scoop : à… un enfant… celui qu’il a été un jour… tout comme toi, bébé lecteur !

Chers enfants,

Saviez-vous que tous les adultes ont un enfant qui vit en eux ?

Mais si… regarde bien sur l’image de la couverture : tu le vois, cet enfant contenu dans l’adulte ! Oui ? Maintenant que l’auteur-illustrateur t’a révélé cette grande vérité invisible à l’œil nu, ouvre grand tes yeux de bébé lecteur, afin d’imaginer, donner corps, avec Henry Blackshaw, à tous ces enfants contenus dans ces corps devenus grands. Tu t’apercevras peut-être que les attitudes de ces adultes, vis-à-vis de leur âme d’enfant, sont très variables, d’un individu à l’autre, et même d’un jour à l’autre. Si un adulte très occupé ou stressé tend à contenir son enfant en lui, sa part d’enfance finit souvent… toujours !? par le rattraper. Oui, tout adulte est encore finalement un peu beaucoup un enfant : regarde celui-ci qui danse, celle-là qui joue, ceux que la peur ou l’amour gagnent, et les plus âges d’entre nous qui font les 400 coups !

Et l’auteur-illustrateur de conclure :

L’enfance est un moment important. On y apprend des choses qu’on ne pourra jamais oublier ! Quand vous serez grands, vous aurez toujours un enfant en vous. […] Promettez-moi que vous prendrez soin de cet enfant en vous. […] Car c’est cet enfant qui rend la vie d’adulte… bien plus amusante !

Un album extraordinaire, par ses propos et ses illustrations qui rendent si palpables les enfants qui subsistent en nous, fondamentalement : l’enfance revêt un caractère essentiel… or il toujours savoir revenir à l’essentiel ; le temps passe, mais l’enfance demeure vivace, source de vie, tel un réservoir d’énergie.

A hauteur de bébé lecteur, de quoi se réjouir et voir les adultes autrement… comme d’autres enfants… quand c’est possible, à certains moments !

Des extraits à découvrir ici. Bonus : sur la couverture du livre imprimé, que tu ne manqueras pas d’acheter, d’emprunter, de consulter… tu peux toucher du doigt l’enfant qui saute au plafond dans l’adulte en costard-cravate !

0

Sens et essence de l’art… expliqués aux tout-petits

Pour ouvrir l’année en beauté, la BBthèque vous présente ce jour un ouvrage d’éveil artistique, publié aux éditions Phaidon et conçu par Tamara Shopsin & Jason Fulford :

L’art sens dessus dessous 

Pourquoi ce titre ? Parce que le bébé lecteur est invité par les concepteurs de l’ouvrage à manipuler dans tous les sens ce livre-objet tout cartonné :

Viens voir ! Regarde bien, regarde en haut, regarde en bas, de près, de loin, et même derrière toi.
Surtout, ne t’arrête jamais de regarder !

Huit ensembles d’œuvres modernes — issues des collections du Whitney Museum de New York — sont ainsi montrées aux bébés lecteurs :

  • la sérigraphie Noir et blanc kaléïdoscopique de Carmen Herrera (2009) qu’on peut regarder indifféremment (ou pas) à l’endroit ou à l’envers
  • la sculpture Femmes et chien de Marisol (1963-64) dont on peut faire le tour pour apprécier les multiples représentations et volumes
  • la série Flowers d’Andy Warhol (1970) dont les motifs restent identiques quand les couleurs varient
  • la photographie d’un dessin de rue réalisé au sol par des enfants, signée Helen Levitt (vers 1940), à regarder par terre
  • un mobile d’Alexandre Calder, Grand rouge (1959), à regarder en l’air
  • un tableau explosif (1967) de Roy Lichtenstein à observer de près et de loin
  • la démarche de photographies / autoportraits de Cindy Sherman (née en 1964) que le bébé lecteur est invité à essayer grâce à un dispositif de miroir inséré dans le livre
  • l’oeuvre d’art mystère, avec la démarche de Christo qui, avec Paquet sur un diable (1973), créé un objet et l’enveloppe sans jamais dire ce que c’était… avant de l’exposer dans un musée !

La lecture de cet ouvrage est une expérience à part pour les tout-petits : d’une part, elle met en jeu leurs facultés d’observation ; d’autre part, elle développe les liens entre l’œuvre (photographie, sculpture, arts plastiques…) produite par un.e artiste et sa réception dès le plus jeune âge, en se fondant sur le geste de l’artiste mais aussi du spectateur : prendre connaissance d’une œuvre d’art, c’est ainsi pour le tout petit spectateur une action dans laquelle il s’implique d’une façon ou d’une autre, à laquelle il participe devenant ainsi spectacteur ; cette démarche lui pose des questions, ouvre des portes, renouvelle le regard qu’il peut porter, sur l’art, mais aussi sur le monde qu’il représente. Enfin, la lecture de cet ouvrage donne, in fine, une mine d’idées d’activités créatives à réaliser avec les tout-petits… artistes !