0

Livre à géométrie variable

Dario Zeruto publie, aux éditions Casterman, une merveille de livre-jeu pour les 0-3 ans, qui éveille le jeune public aux couleurs, aux formes et aux nombres :

Aucun mot à part le titre, qui se lit comme un programme, et trois phrases d’introduction invitant le bébé lecteur à devenir acteur : à lui de distinguer les couleurs et les formes, de les nommer & compter, et même de composer son propre livre. Tout l’ouvrage est images, sur fond blanc, de formes monochromes : une couleur par forme, avec un code couleur annoncé sur la couverture de ce premier documentaire ; on y retrouve les trois couleurs primaires et deux couleurs secondaires. Les formes représentent des figures géométriques les plus courantes (rond, triangle, carré, rectangle, losange) de tailles différentes. Le papier, épais, est d’une superbe qualité, il donne très envie de le manipuler. L’ouvrage, format paysage, est compris dans une petite enveloppe où les formes sont découpées pour mieux voir et toucher la page de couverture où ces mêmes formes, pleines cette fois, se donnent à percevoir en relief et en couleurs.

Tous les éléments matériels et graphiques sont ainsi réunis pour procurer au tout jeune lecteur une expérience immersive et 100% ludique dans la découverte des couleurs et des mathématiques : extraire l’ouvrage de son enveloppe, toucher, nommer et regarder les formes sur la page de couverture, ouvrir l’exemplaire et constater qu’il y a un livre dans le livre, et donc des pages à tourner… à la gauche de la gauche… à la droite de la gauche… à la gauche de la droite… et/ou à la droite de la droite… dans le sens qu’on veut, lire le livre en tournant certaines pages, le relire en tournant d’autres pages, constituer au gré de ses lectures des frises toujours renouvelées, découvrir la notion d’ordre de grandeur, toucher les formes en creux cette fois, refermer le livre quand on a fini, et remettre la pochette, pour le relire une autre fois avec une nouvelle approche.

Un livre littéralement à géométrie variable, excellent support pour éveiller les tout-petits aux premières notions de mathématiques et plus encore. Quelques images à découvrir sur le site de l’auteur : http://www.dariozeruto.com/es/archivos/projects/shapes-colours-numbers !

PS : vous trouverez en complément, dans la BBthèque, d’autres références de livres tip top pour les tout-petits sur les multiples sujets abordés par Dario Zeruto :

1

Les félins en formes, ou la géométrie avec les chats

Vous n’avez encore jamais vu de chat… comme ça ! Après LES OISEAUX (couleurs) et LES CHIENS (contraires), voici qu’Elo, aux éditions Sarbacane, explore les formes avec LES CHATS… qu’elle forme et déforme afin que le bébé lecteur identifie et manipule à son tour les formes !

Oui, la créatrice franco-suédoise Elo livre ainsi un nouvel imagier des plus réussis, avec ce fil rouge du chat déformable à merci, ce qui est par ailleurs très rigolo. Le résultat ? Un premier documentaire, aux tons colorés et joyeux, sous forme de livre-jeu avec des volets et rabats à soulever par le jeune enfant : un chat rond (vert), présenté de face, surprise, est entouré d’un chat (jaune à taches) l’encerclant ; un chat (violet à pois) de côté, en mode triangle, se transforme, déplié, en chat blanc tout étalé, format carré (chat ou coussin félin ?), un chat jaune à poids qui fait le pont (arc) d’un côté devient un chat violet qui fait le gros dos (ovale), une queue en ligne droite mute si vite en zig zag, etc.

On devine, dès la première page, toute l’affection portée à ces êtres à quatre pattes, compagnons quotidiens, à travers ces mises en scènes originales de félins… si proches pourtant du modèle original tant Elo capte bien les expressions et attitudes de cet animal domestique… ou rebelle à la domestication !

Par le jeu, le bébé lecteur découvre — littéralement — et nomme — avec l’adulte accompagnant — les formes simples ET complexes : le rond, le cercle, le triangle, le carré, l’arc, l’ovale, la ligne droite, le zig zag, le triangle, le losange, le parallélépipède, le trapèze, le carré, le rectangle, la flèche, l’hexagone, la spirale, la croix. Par la manipulation, le tout-petit fait ses premiers pas en géométrie, observant mais aussi et surtout devenant le créateur des formes qu’il construit.

Pour terminer ce billet… un petit extrait… tout en plis et déplis… magie magie rime avec géométrie !

0

Tu fais quoi ?

Oyez, oyez, voici un très beau livre animé qui permet d’observer les oiseaux en pleine parade… ou en plein vol : sous forme de pop-up pour les tout petits, Hélium édite ainsi  Tu fais quoi ?, un premier documentaire dynamique et sympa, composé à quatre mains, celles de l’illustratrice Olivia Cosneau et de l’ingénieur papier Bernard Duisit.

tu fais quoi cosneau duisit

Un livre en papier épais à manipuler avec le bébé ou par le bébé lui-même quand il est prêt : c’est en jouant avec les tirettes et rabats que les oiseaux révèlent, naturellement depuis leur milieu naturel, et avec leurs plus beaux plumages, chacun de leurs actes ! Tu fais quoi ? demande l’enfant. Surprises !! « On danse », répondent les flamants sous l’impulsion de l’enfant ; « doucement, je me réveille », dit la petite chouette, dont les yeux se ferment avec le geste du lecteur…

Autant d’actions qui sont le fait ici des oiseaux, mais aussi et surtout… des jeunes enfants en plein développement de leur motricité : s’éveiller, danser, mais aussi plonger, ranger, faire la roue… ou encore prendre son envol ! Au final, tout se passe comme si ces oiseaux de papier retournaient la question au bébé lecteur : et toi, tu fais quoi ?

Trêve de paroles, place aux images… animées :

0

Les contraires… à l’endroit comme à l’envers !

Lumière aujourd’hui sur une perle de la littérature jeunesse, rééditée chez Thierry Magnier cette année en format carré tout cartonné : A l’endroit comme à l’envers, de Menena Cottin. Un livre, noir & blanc et une touche d’orange, à lire à l’endroit… mais aussi à l’envers, pour saisir un mot… et son contraire !

endroit envers menena cottin

Par son graphisme intelligent, porté par des contrastes de couleurs saisissants (ah… le noir et blanc et les petits enfants), Menena Cottin offre aux tout petits une expérience de lecture visuelle inédite : chaque double-page propose en effet une illustration dont le sens diffère selon la manière dont le bébé lecteur manipule le livre ! avec, en orange, des mots pour exprimer les tournures de langage désignant les opposés ainsi illustrés. En passant de l’endroit à l’envers et vice & versa, on passe en revue les contraires :

  • début ou fin d’un trait tracé au crayon
  • 10:10 ou 04:04 dit l’horloge selon comment on la prend
  • en haut ou en bas, désigne le doigt
  • flotter ou couler pour le bateau chahuté
  • printemps ou automne selon que l’arbre produit ou perd ses feuilles
  • été ou hiver selon que la plante pousse ou hiberne
  • monter ou descendre tel l’avion en vol
Un imagier design, original et ludique, continuant d’éveiller le sens de l’observation des jeunes lecteurs tout en les mettant à contribution pour construire le sens des premiers mots de tout horizon qu’ils apprendront : ici, les saisons, les verbes d’action, mais aussi quelques notions un peu plus abstraites… Quelques images ici-bas (si vous lisez cet article sur tablette, vous pouvez toujours tenter de retourner l’écran ^^) :
debut finen haut en basheures

1

Ceci n’est pas un livre

Aujourd’hui, je vous présente un livre… qui n’en est pas un. Un livre oui, mais un non-livre aussi, qui s’approprie la célèbre formule de Magritte désignant la trahison des images… Tout un programme pour nos bébés lecteurs ! Ceci n’est pas un livre : une réalisation toute cartonnée 100% ludique et dans l’air du temps, signée Jean Jullien aux éditions Phaidon.

ThisIsNotABook_CV_71127_FR.indd

Et on rentre littéralement dans la gueule du loup dès l’ouverture du livre… dont la première double page n’augure ni le début d’une histoire, ni l’introduction à un premier documentaire… mais consiste en une bouche béante que le lecteur peut ouvrir et fermer à loisir en ouvrant et fermant le livre !

De double page en double page, les surprises de cet acabit se suivent et se multiplient : ceci n’est pas un livre… mais :

  •  un ordinateur portable
  • un court de tennis
  • l’intérieur d’un réfrigérateur rempli de denrées diverses et variées
  • un fauteuil accueillant une jeune lectrice & son toutou
  • un papillon dont le lecteur peut faire battre les ailes
  • une paire de fesses !
  • un piano & une partition : à toi de jouer…
  • une salle de théâtre en plein spectacle
  • une boîte à outils !
  • un fil de funambule
  • une tente où se blottir et bouquiner (retourne le livre… tu verras)
  • une maison, vue de l’extérieur… et de l’intérieur (as-tu vu dans la maison ce jeune garçon qui lit un livre sur lequel est indiqué la mention « Ceci est un livre » ?)
  • des mains qui applaudissent quand tu ouvres et fermes le livre ! Clap, clap, clap !

La preuve en images ? Ceci n’est pas (la reproduction d’)une double page, mais… :

Frigo_Jullien

Ordi_Jullien

Bref… un livre-jeu original, ingénieux et très sympa à mettre entre tous les petits bras ! Que d’objets de tous les jours à retrouver… et quelle heureuse entreprise de familiarisation des touts petit avec les problématiques de représentation : quand l’éveil artistique se donne à lire, tout simplement, à partir de situations concrètes et réelles, mobilisant aussi bien l’intellect que la motricité fine du jeune enfant, le livre étant ici, lui-même, un objet à manipuler sans fin… afin de chercher (littéralement et au second degré) le sens de ce qui est représenté. Les mots sont de trop : place au langage de l’image !

Pour retrouver les références complètes de ce non-livre, RDV sur la page (ici !) que lui dédie le site internet de son éditeur.

0

Mélange-moi

Plusieurs livres en un, ça vous dit ? C’est la magie des méli-mélos, ces albums où chaque page est divisée en plusieurs mini-pages que l’on peut tourner à sa guise ensemble et surtout séparément, afin de démultiplier les histoires ! Pour les petits, le jeu porte le plus souvent sur des personnages à construire au gré de ces pages tournées.

Le tout cartonné Mélange-moi, publié chez Hélium cette année, ne déroge pas à cette règle sacrée : son auteur-illustrateur, Michio Watanabe, dont c’est la première publication en France, propose au bébé 3 rabats par page à manipuler, pour former des créatures hybrides et amusantes : telle tête avec tel haut et tel bas, et l’instant d’après, un rabat d’effleuré et tout est changé !

melage-moi-michio-watanabe

Jeu de combinaisons :

  • d’images : quatorze univers se croisent ainsi et viennent nourrir non seulement une galerie de protagonistes plus ou moins communs (humain, animal, objet… mythe : meet the yéti !) mais aussi de véritables scènes de théâtre, car Michio Watanabe contextualise ses illustrations et attribue des traits de caractère à ses créatures en carton. La douceur de son graphisme, typé design, se fond à merveille d’une ambiance à l’autre, au fil d’une fantaisie diffuse qui frise l’introduction des bébés lecteurs au genre fantastique ! Le tout sur un mode humoristique, comme une succession de sketchs comiques…
  • de mots : oui, les tout petits aussi peuvent jouer au cadavre exquis ! Chaque illustration, à droite, dispose, à gauche, d’un pendant verbal : un morceau de phrase par rabat. Chaque page est donc décomposée en trois unités complémentaires (dans un classicisme littéraire des plus parfaits ^^), chaque unité disposant donc de quatorze variantes pour décrire les mini-scènes créées par le bébé lecteur & metteur en scène  :
    • un sujet (+verbe et complément d’objet direct) : « je suis… » un caméléon (amoureux), un garçon (timide), un yéti (stupide)…
    • un temps ou une action (sous la forme d’une proposition relative ou d’un complément circonstanciel venant compléter le sujet) ponctué(e), c’est excessivement important, d’une onomatopée,
    • un lieu, occasionnellement insolite…

En bref… Un livre-jeu interactif et stimulant, mêlant brillamment la réalité quotidienne et l’imagination infinie du tout petit :


the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à retrouver aisément ce livre en librairie ou en médiathèque, en voici les références complètes !

Mélange-moi  [Texte imprimé] / Michio Watanabe. – Paris : Hélium, 2016. – 1 vol. (26 p.) ; illustrations en couleur ; 26 x 17 cm.
ISBN 978-2-330-06012-1 : 12,5 EUR.

1

Devine à quoi on joue ?

Un livre sans paroles, aujourd’hui, pour aviver l’œil et l’esprit des tout petits :

Devine a qui on joue - Claire De

Devine à quoi on joue ? invite les bébés et leurs parents, par le biais du média photo, à interroger des situations de jeu, et à s’en amuser.

« Devine les formes », précisent Les Grandes Personnes (c’est le nom de l’éditeur), « les couleurs, les matières et ce que font les mains. Devine si tout est bien normal dans ces petites histoires en images faussement sages ».

Car l’auteur, plasticienne et photographe, la ludiquement nommée Claire Dé, met en scène, dans ce livre carré et tout cartonné, dix doigts, soit une main d’adulte, une main d’enfant, l’une et l’autre se répondant, en gros plan, agissant et réagissant sans cesse sur un nombre fini d’objets aux couleurs vives, très vives grâce au fond noir qui les met singulièrement en valeur : jaunes le pompon et la feuille froissée ; rouge, jaune, bleu et vert… les plumes, rubans et pâtes à modeler, ou seraient-ce des galets, tous ces petits riens que nos dix doigts vont manipuler à souhait, pour incarner le monde et le réinventer, sous nos yeux ébahis par tant de métamorphoses si aisées ! It’s a kind of magic que cette motricité fine… !

Au-delà, une ode au « do it yourself », à l’activité et à la créativité. Le tout abordé avec beaucoup d’humour et de tendresse. Hop, c’est votre tour, faites vos jeux, ne serait-ce que par ces extraits proposés en ligne par ces sympathiques grandes personnes !

**********

the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ce livre en bibliothèque municipale ou en librairie, en voici les références : 

Devine à quoi on joue? [Texte imprimé]. – Les Grande Personnes, 2015.
ISBN 978-2-36193-419-4 : 9,50 EUR