0

Un coeur qui bat

Encore un très beau livre tout-cartonné sur la mise au monde d’un enfant : co-signé Virginie Aladjidi (texte) et Joëlle Jolivet (illustrations, je dirais même plus, gravures) chez Thierry Magnier, collection Tête de lard, un livre-zoom intitulé Un cœur qui bat.

un coeur qui bat joelle jolivet virginie aldjidi.jpg

Couverture superbe : un fauteuil en forme de cœur ❤ accueille une maman dont le cœur bat ❤ en portant, en son sein, un autre petit cœur qui bat déjà ❤

De double page en double page, les auteurs amènent peu à peu le regard des bébés lecteurs vers cette vie naissante, par un jeu participatif de questions-réponses permettant de situer la conception d’un être humain dans son environnement immédiat et moins immédiat :

Dans l’univers, savez-vous ce qu’il y a ?

Il y a la Terre.

Sur la Terre, savez-vous ce qu’il y a ?

Un pays.

Dans ce pays, savez-vous ce qu’il y a ?

Un jardin.

En bref et pour continuer la série d’emboîtements : univers > planète Terre > pays > jardin > immeuble > appartement > salon > fauteuil > maman > bébé < maman < fauteuil < salon < appartement < immeuble < jardin < pays < planète Terre < univers ! Le tout, rythmé, s’ouvrant et se fermant comme un conte randonnée, où l’être à venir paraît tout à la fois infiniment petit à l’échelle de l’univers & infiniment grand déjà aux yeux de ses proches et parents… rapprochement ultime de l’universel et de l’intime :

Un battement

au cœur

du bébé

de la maman

assise

dans le fauteuil

du salon

de l’appartement

de l’immeuble

du jardin

d’un pays

sur la Terre

qui tourne

dans l’univers.

Un album tendre et profond, à lire et relire avec son voire ses enfants, à l’occasion d’une naissance ou tout au long de la vie.

0

Au-delà de moi

au-dela-de-moi-bourgeau

En couverture de ce joli petit livre cartonné, intitulé Au-delà de moi, et signé Vincent Bourgeau : un bébé point encore né, dormant dans le ventre de sa maman. Dans sa bulle, le bébé.

On ouvre le livre, et oh ! le bébé est non seulement né, mais bien éveillé ! Avide de découvertes, le voici qui crée une nouvelle bulle contenant une énorme question : « qu’est-ce qu’il y a au-delà de moi ? ».

Question… réponse : « il y a le berceau ».

Question… réponse : « et qu’est-ce qu’il y a au-delà du berceau ? »… et ainsi de suite, chaque interrogation trouvant sa solution.

A chaque double page, l’enfant grandissant continue d’explorer son environnement : l’enfant croît, la bulle décroît, pour un découverte pas à pas du couffin, puis de la maman, du papa, de la chambre, de la maison… du dehors… des amis… et de l’univers tout entier, connu et inconnu ! A la fin, positivement, sereinement, les questions se sont transformées en affirmations.

Un graphisme épuré, un style rythmé, bref, un chouette tout petit album à partager sans modération avec les tout petits, pour développer leur ouverture d’esprit !


the-light-bulb-363064_640

Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque municipale, en voici les références complètes :

Au-delà de moi [Texte imprimé] / Vincent Bourgeau. – [Paris] : T. Magnier, impr. 2010 (impr. en Italie). – 1 vol. (non paginé [22] p.) : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 12 cm. – (Collection Tête de lard).
ISBN 978-2-84420-834-7 (rel.) : 6,50 EUR. 

0

Apprendre à relativiser…

notes vagabondes

Jour de printemps, livre vert clair, cartonné oh so graphique,intitulé Pas tant que ça, par l’auteur vénézuelienne Menena Cottin, édité par Thierry Magnier dans la collection Tête de lard en 2014. En l’occurrence, c’est l’histoire, non pas d’un lard, mais d’un têtard, allez, non, d’une grenouille, mais petite, toute petite, et très observatrice : elle ne cesse de s’étonner et s’enthousiasmer des caractéristiques physiques et des comportements d’animaux dont elle croise la route : comme celui-ci est grand… comme celui-là est gros…

pas-tant-que-ca-menena-cottin

Or cette petite grenouille est loin de connaître tous les animaux : en voici un encore plus grand, un autre encore plus gros !! Et sa prime évaluation d’être, page après page, contredite par un énergumène toujours « plus » que le précédent, qui lui oppose à chaque situation la formule magico-pédagogique : « pas tant que ça » [« ni tanto », en V.O.]. Ainsi, la trompe de l’éléphant bat le long nez du tamanoir en termes de longueur…

View original post 88 mots de plus