2

Papaye et mamangue

« papaye, c’est mon papa »

mamangue-papaye-lydia-gaudin-chakrabarty

« mamangue, c’est ma maman »

Aujourd’hui, place au fruit exotique, place au livre poétique pour illustrer, de façon étonnante, de façon émouvante, ce qu’est un papa, ce qu’est une maman.

Un livre-objet signé Lydia Gaudin Chakrabarty qui est allée séjourner en Inde, et a su y prendre au mot une expression de son propre fils, qui la surnommait mamangue, ma mangue. L’idée fait son chemin dans la tête de l’artiste… qui créé un album double tout cartonné, à feuilleter dans un sens et dans l’autre : d’un côté la révélation d’une paternité, avec l’image de papaye, fruit de prime abord, dévoilant au fil des pages un semeur de graines devenant père ; de l’autre côté, l’histoire d’une maternité, épousant les formes arrondies de la mangue, avant d’accoucher d’un petit être et de reprendre peu à peu sa fine silhouette… Et au milieu du livre, le fruit de leurs amours, pardi ! L’album se lit en silence, comme on goûte à un fruit inconnu, jusqu’à ces mots de tendresse qui disent le parent, du point de vue de l’enfant. Car c’est en enfantant que naissent aussi des parents…


the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque municipale, en voici les références complètes :

Papaye [Texte imprimé] ; Mamangue / Lydia Gaudin-Chakrabarty. – [Paris] : [Chandeigne], [2012] (impr. à Singapour). – 1 vol. (non paginé [18] p.) : ill., couv. ill. ; 18 cm. – (Le tamanoir).
ISBN 978-2-915540-93-2 (rel.) : 9,90 EUR. 

Publicités