0

Mini & Mahousse, Mahousse & Mini

Un album ingénieux aujourd’hui dans la BBthèque, livre deux-en-un co-signé Jean Leroy (texte) et Giulia Bruel (illustrations) à l’Ecole des loisirs, dans la collection Loulou & cie qui vient donc s’enrichir de deux nouvelles recrues : mon ami Mahousse (titre du livre) et mon ami Mini :

mon-ami-mahousse-jean-leroy

En mode recto, lumière sur… l’ami Mahousse, et pas n’importe quel AMI : MON ami, l’ami de Mini, celui qui est MAHOUSSE… Mahousse, non pas comme la souris, mais comme l’imposant éléphant. Et l’ami de l’éléphant, moi donc, aka le narrateur de ce versant de l’histoire, je suis… un tout petit singe, je m’appelle Mini. 

En mode verso donc, lumière sur… l’ami Mini, et pas n’importe quel AMI : MON ami, l’ami de Mahousse, celui qui est MINI !

mon-ami-mini-jean-leroy

Comment se li(sen)t ce(s) livre(s) ? Le bébé lecteur suit d’abord le point de vue de Mini, dressant le portrait de ce en quoi Mahousse est son ami, puis le remerciant de tout ce qu’il fait au quotidien et en continu pour lui, et lui souhaitant une bonne nuit. Arrivé à la moitié du livre, c’en est fini du point de vue de Mini ! Le bébé lecteur est invité à retourner le livre tout cartonné et à prendre la fin comme début, afin d’adopter désormais le point de vue de Mahousse sur son ami Mini : les mots décrivant leur amitié sont identiques à la lettre près, seules les illustrations apportent quelques nuances du fait de la singularité de chaque ami. Ou alors, pourquoi pas lire le livre dans l’autre sens, parce qu’en fait, ce qui est chouette, c’est qu’ici ça revient strictement au même !

Le tout forme une très belle histoire sur l’amitié entre deux êtres différents reposant sur des principes sains et vitaux d’échanges, de partages, de vivre ensemble-et-en-commun, mais aussi de complémentarité et de réciprocité. Car chacun à sa façon :

  • protège l’autre de la pluie
  • lui joue de la musique
  • lui apporte son goûter
  • l’aide à faire sa toilette
  • lui lit une histoire pour s’endormir !

Et au-delà, l’illustration d’un rapport à l’autre… fondamentalement universel, La Fontaine ne nous contredira pas : les touts-petits sont certes portés par l’amour des grands qui les élèvent, mais en tant que grand, on a aussi souvent…, toujours…, besoin d’un plus petit que soi.

Publicités
0

Les chaussettes

Enfin un livre pour les bébés sur ce sujet central et crucial pour les petits pieds et les petites têtes : les chaussettes 🙂

Les chaussettes

de Mathieu Maudet

les chaussettes mathieu maudet.jpg

L’héroïne de ce premier récit se prénomme Josette, pour rimer avec chaussettes, qui, hormis l’originalité de son prénom, ressemble de près à tous les jeunes enfants… en ce qu’elle ôte ses chaussettes en toutes circonstances et les égare ensuite avec la plus grande constance !

Or donc, quand sa maman lui demande d’enfiler ses chaussettes, en vue d’une sortie, vient la question sempiternelle : oui mais où donc sont-elles ? Les chaussettes de la mini-duchesse ?? Sa mère de l’inviter à les chercher, ce à quoi Josette s’emploie… activement. Pénétrons dans l’esprit de Josette, qui croit que ses chaussettes jouent à cache-cache avec elle… mieux, qu’elles ont une âme, une voix, des yeux, des pattes… pour filer le plus loin possible de leurs petits propriétaires ! Heureusement, à ce jeu-là, Josette est en définitive la plus forte, et la voilà qui s’empare de toutes ses chaussettes et enfile… une paire dépareillée, bien sûr (chut… sous les bottes, on n’en saura rien !).

Ou comment de simples chaussettes, objet trivial mais si souvent coloré, bigarré…. quand il s’agit de couvrir de petits petons, inspirent une telle aventure à une jeune demoiselle… Un album rigolo et rafraîchissant.

0

Tout en haut du toboggan

Hourrah, Malika Doray revient dans la BBthèque ! Son nouvel album, publié à l’Ecole des loisirs dans la collection Loulou & Cie, propose aux petit-tout(e)s de vivre une aventure courante et ô combien excitante : la descente du toboggan ! Et pas n’importe quel toboggan… un toboggan GÉANT !

Tout en haut du toboggan

tout en haut du toboggan - malika doray

Pour donner au bébé la pleine mesure de cette chute libre et exaltante, ce livre tout cartonné est en format paysage & se lit de haut… en bas pour des raisons similaires à l’excellent Bloub°Bloub°Bloub° sur un thème très approchant : la dégringolade en version aquatique comme terrestre… quelle bonne rigolade !!

Ici, une ribambelle de bébés animaux (tous différents, sauf les cousins lapins qui ne divergent que par leurs vêtements… bien évidemment) se lancent dans l’aventure, depuis l’éléphanteau qui, redoutant l’expérience, se laisse néanmoins entraîner par l’entreprenante et enthousiaste fourmi, le chat à la poursuite de la souris, jusqu’aux macareux et crocodiles en duo (plus on est de fous, plus on rit), tout le monde tourne, tourne (un petit tour et puis s’en va… mais où sont-ils donc passés ?) et descend, descend, descend… jusqu’à rejoindre, tout en bas, les parents… les attendant… et les félicitant de cette descente décoiffante !

Le bébé lecteur retrouve avec bonheur les personnages qui peuplent l’univers de Malika Doray, tout doux, doudous… En bref, un album tout en rimes et en douceurs, pour s’amuser et apprivoiser ses peurs : hauteur (sur ce sujet, je vous recommande aussi vivement, itou également, Vu d’en haut de Marie Poirier), vertige, vide… dans la bonne humeur !

0

Elle, lui, eux… !

Malika Doray est de retour dans la bébéthèque, avec deux nouveaux livres tout cartonnés, qui peuvent se lire ensemble ou séparément :

Deux albums livrant deux portraits : mais qui est-elle ? et qui est-il ?

C’est pas ma maman.

C’est pas mon papa.

C’est pas ma mamie…

Déjà, au jeu des devinettes, mettons que c’est une adulte. La série des « c’est pas » continue de se dérouler à la première personne, mettant des noms communs sur les liens qui unissent le jeune enfant et les grandes personnes de son entourage, jusqu’à arriver à la chute finale, qui vient révéler de qui on parle : la nounou du petitout !

Oui, mais lui ?

Ce n’est pas mon frère.

Ce n’est pas ma sœur.

Ce n’est pas mon cousin.

[…]

C’est pas la voisine.

[…]

C’est… 

… mon copain !

Mon copain… parmi tous les copains.

De la famille à l’environnement de l’assistant(e) maternel(le) voire de la crèche, ces deux albums édités par l’Ecole des loisirs expriment, avec tendresse, humour et simplicité, les premières sociabilisations des tous petits, dans leur construction du rapport à autrui.

Vous l’aurez compris, des titres tout indiqués pour alimenter les bibliothèques des assistant(e)s maternel(le)s !


the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ces livres en librairie ou en bibliothèque municipale, en voici les références complètes :

Elle [Texte imprimé] / Malika Doray. – Paris : Loulou et Cie-l’École des loisirs, DL 2015 (impr. en Malaisie). – 1 vol. (non paginé [17] p.) : ill. en coul. ; 26 cm.
Livre cartonné
ISBN 978-2-211-22403-1 (rel.) : 10,50 EUR.

Lui [Texte imprimé] / Malika Doray. – Paris : Loulou et Cie-l’École des loisirs, DL 2015 (impr. en Malaisie). – 1 vol. (non paginé [16] p.) : ill. en coul. ; 26 cm.
Livre cartonné
ISBN 978-2-211-22577-9 (rel.) : 10,50 EUR.

5

Ab & Cé : l’abécédaire qui fait… grand bruit !

ab-cé-matthieu-maudet

Ceci est un album, euh, non, un paravent !

Que dis-je un paravent, un livre-accordéon ! 

Le tout en carton, tout ce qu’il y a de plus solide, pour permettre de multiples manipulations par les ti’s bouts de chou…

Une histoire, que dis-je mille histoires, bref une aventure pleine de suspens et rebondissements !

P1070829

P1070831

Déplié de A à Z, cet album, sobrement intitulé Ab & Cé, donne à lire toute une fresque des plus rocamburlesques : deux personnages attachants, Ab, grande créature ronde et rouge à bec, et Cé, petit bonhomme marron aux yeux bleus et au nez vert pomme, se serrent les coudes dans une série de mésaventures tout à fait excitantes, qui pourrait ne jamais s’arrêter, toujours recommencer. Avec une unité : chaque page, chaque volet, décrit une action à travers l’inscription de son bruit : son bruitage ; chaque page, chaque volet, s’amuse à incarner de la sorte, par un jeu de sons, je dirais même plus, de vocalisations, accessible donc aux touts petits, une lettre de l’alphabet. 

Comble du génie, l’auteur-illustrateur de ce livre-objet unique, Matthieu Maudet, dévoile, à la toute dernière page de l’histoire, ses ingrédients secrets : chaque page, chaque volet, décrit non seulement une lettre de l’alphabet à travers la transcription d’un bruit, mais aussi à travers les mots que représentent les images, les situations — à la situation A, vous trouverez le « aaahh » du pauvre Cé en train de chuter, mais aussi… l’arbre derrière lequel Ab, apeuré, s’est caché, l’avion accidenté sur lequel Cé est encore assis, tandis que la nature environnante continue de vivre tranquillement sa vie : l’abeille, tout comme l’araignée… intègrent joyeusement le décor, comme autant de petits détails dont le bébé peut s’amuser, intrigué.

Bref… un récit formellement brillant, tout en mouvements et à hauteur d’enfants, que je vous recommande chaudement ! Un de ces livres qui, comme le A ba ba de Malika Doray, sait littéralement parler aux bébés.


the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque municipale, en voici les références complètes :

Ab et Cé [Texte imprimé] / Matthieu Maudet. – Paris : Loulou & Cie-l’École des loisirs, DL 2015 (impr. en Malaisie). – 1 dépl. (non paginé [27] p.) : ill. en coul. ; 28 cm.
ISBN 978-2-211-11112-6 (br.) : 11,30 EUR