0

Un coup de main

Elle a déjà été mise à l’honneur dans la BBthèque, la revoici sous les feux de l’actualité littéraire pour les tout-petits lecteurs, cette héroïne du quotidien et des livres pour bambins : LA MAIN ! C’est en effet, en fait, le personnage principal, le prétexte et l’objet, du très joli album Un coup de main, écrit et illustré par Cristina Sitja Rubio, publié aux éditions MeMo au mois de février dernier :

C’est l’histoire, crayonnée, de deux oiseaux, Manuel et Monelle, qui partagent le même toit et font tout ensemble, s’activant du matin au soir :

Comme vous le voyez, on fait des pieds et des mains toute la journée !

Le ton est donné : la suite de l’histoire, c’est la mise en scène, poétique, émouvante, drôle, d’expressions comportant le mot « main », le tout dans la perspective d’obtenir un coup de main.

Quand on croise nos amis, on n’a à peine le temps de leur serrer la main. « Appelle-moi demain ! » […]

Donc un jour, on a pris notre courage à deux mains, et on a décidé de passer la main.

Plusieurs mains se sont levées…

La quête du coup de main (quelques extraits ici) qui s’ensuit est proprement hilarante, en plus de constituer un reflet à la fois positif et réaliste des comportements individuels et des relations sociales qui accompagnent le bébé lecteur dans sa connaissance de lui-même et ses apprentissages de la vie en société. Avec, fondamentalement, cette notion centrale d’amitié : Manuel et Monelle, les inséparables volatiles, se font un nouvel ami, celui qui s’investit. Il s’agit de Firmin, qui leur donne « un fier coup de main » !

Un livre à rires, un livre à grandir, un livre à réfléchir… tant il apprend, mine de rien, et main dans la main, au bébé lecteur à se prendre en main : l’importance de faire des choses avec les dix doigts de ses mains, et si possible avec les copains, savoir qu’on peut demander de l’aide, comment, quand, saisir les fondements, l’essence, de l’entraide et de l’amitié. Un pur bonheur de lecture à partager avec les 0-3 ans… et les plus grands. Un coup de main, oui… un coup de cœur, aussi !

Publicités
1

Sur le chemin avec ton doigt

Chouette, un nouveau cartonné tactile au titre entraînant — 1,2,3 partons ! Sur le chemin avec ton doigt — brillamment conçu aux éditions Hélium par Delphine Chedru… livre en relief dont le(s) petit(s) doigt(s) jouent le rôle de l’acteur principal :

Prêt pour l’aventure ? 

Alors place ton doigt sur le chemin…

1,2,3, partons !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Delphine Chedru propose tout un voyage au bébé lecteur & manipulateur : en route, tout-petit touche-à-tout ! De son doigt l’enfant suit le sentier tracé et incurvé, traversant, à chaque double page, un nouveau décor, un nouveau paysage :

Promène-toi dans les bois… (le chemin serpente)

Envole-toi dans les airs… (l’itinéraire forme des boucles bleues comme le ciel… et de haute voltige avec l’oiseau) 

Navigue sur les flots (de vagues en vagues… d’un dense bleu, à bord d’un voilier) 

Et fais le tour de la terre (l’avion rouge trace un sillon vert)

[…]

Saute comme un kangourou (le chemin se fracture en pointillés pour accueillir tes sauts)

[…] Sautille avec le moineau (petits sauts, petits points)

Tourbillonne dans un sens… puis dans l’autre (avec madame l’abeille)

(et hop telle un ballon rond), 1,2,3 élance-toi… (sur une planche)… Rebondis… (sur nos amis les petits points) et saute à pieds joints sur le mot-rond : « FIN ! »

Ou comment explorer le monde et la motricité à partir de la vue et du toucher ! Un livre-jeu (ton premier jeu de rôle qui sait ?) alliant dynamisme et sobriété, à mettre entre les mains des plus jeunes bambins.

1

Trésors surprises

Après Animaux surprises, Gilbert Legrand récidive avec de nouveaux Trésors surprises, aussi créatifs et réjouissants que leurs prédécesseurs à poils et à pattes !

tresors surprises - gilbert legrand

Même principe pour ce nouvel imagier : le bébé lecteur découvre, en tournant des rabats, pléthore d’objets du quotidien, revisités avec génie et entrain par l’auteur-designeur. Qui l’eût cru en effet… dès la première double page, voici qu’une série de trombones s’anime ! Un point pour un œil, deux mini traits pour deux pattes, le tout multiplié par le nombre de trombones et… en avant la marche des pioupious :

trombonnes gilbert legrandDans ce livre-jeu, les photos d’objets originels et transformés sont désormais complétées de dessins venant compléter et enrichir le sens et la métamorphose, sobre et heureuse technique permettant de décupler l’imagination tant de l’artiste que des lecteurs !

Un univers toujours aussi fabuleux et enrichissant pour les jeunes enfants dont le regard, intrigué, égayé, navigue de l’objet à l’œuvre d’art… Jeu d’association captivant, jusqu’à ce que l’enfant s’empare à son tour d’un trombone pour construire et réinventer son monde… En avant donc, bonne lecture et chasse aux trésors !

2

Oh les pieds, oh les mains !

Comptons, comptons, les comptines, car aujourd’hui, je vous présente :  

  • Capture2 livres tout cartonnés → pour que toi aussi tu puisses manipuler, mon bébé
  • contenant chacun 10 chansons, textes et illustrations → pour t’enchanter, mon bébé
  • accompagnés de CD de 10 * 2 titres pour écouter, mon bébé
  • 1 chaîne youtube pour gesticuler aussi, mon bébé
  • ainsi qu’1 application, « Oh ! les braques », pour lier le livre et les vidéos → pour mieux geeker, mon bébé !

 

♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪

Bref, je vous présente deux livres-CD et plus si affinités* parus aux Editions des Braques, collection « Les bébés braques » : Oh ! les mains & Oh ! les pieds.

*Le point fort du concept, c’est son approche transmédia [texte, image, son et vidéo], qui vise à accompagner les adultes et les enfants dans une pleine appropriation des comptines, des paroles aux gestes en passant par les mélodies. 

Un trio aux manettes de cette collection d’éveil musical : Jacques Haurogné au chant, Maud Legrand aux dessins, Olivier Delevingne à la réalisation… et en chef d’orchestre, Les éditions des Braques, fruit d’une rencontre entre une société de production musicale à destination du jeune public (Victorie Music, qui défend actuellement une quinzaine d’artistes dont Steve Waring) et un créateur de contenus numériques (Tralalère).

♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪

OH ! LES MAINS

oh les mains

Soit : 10 comptines pour jouer avec ses 10 doigts… (qui deviennent même des personnages à part entière dans les illustrations), les voici les voilà, avec en bonus un incroyable et réjouissant spectacle de mime :

 

Vous y trouverez les titres suivants :

  • Dans mon jardin
  • Dans ma main j’ai cinq doigts
  • La famille tortue
  • Monsieur pouce, es-tu là ?
  • Dix enfants s’en vont danser
  • Le grand cerf
  • On entend marcher
  • Que fait ma petite main ?

♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪

OH! LES PIEDS

oh les pieds

 

10 autres comptines pour bouger le reste de son corps, se dandiner, danser avec les bébés, trouver, en somme, son équilibre tout en tortillant à loisir ses jambes et ses orteils ! Au programme :

  • J’ai un gros nez rouge
  • Tapent, tapent, petites mains
  • Gugusse
  • Il était une fermière
  • Savez-vous planter les choux
  • Un petit pouce qui danse
  • Pomme de reinette et pomme d’api
  • Sur le pont d’Avignon
  • Le facteur n’est pas passé
  • L’air à tournique (Henri Dès)

Sans oublier la chaîne youtube dédiée mettant en scène deux enfants dynamiques, dont on emboîte le pas : en avant les traditionnelles et enthousiasmantes chorégraphies pour tout petits...

2

Contraires canins, contraires malins

Dans une veine graphique et design, voici un imagier dédié à l’apprentissage des contraires par le jeu, conçu la créatrice franco-suédoise Élo avec la complicité des éditions Sarbacane :

Les chiens (contraires)

les chiens contraires elo

Un petit livre animé tout cartonné et de forme carrée, qui invite le tout petit à appréhender un mot et son contraire en manipulant les différents pliages & rabats (accordéon, fenêtre, etc. !), entamant par la même occasion une partie de cache-cache avec une galerie de chiens surprenants et amusants. Le fil rouge de cette aventure ? l’univers canin, oui, mais aussi les variations de point de vue et le mouvement à l’origine de ces changements :

  • Un chien COURT et ramassé sur lui-même (note de fantaisie : qu’on se le dise, ce chien au pelage vert a des oreilles et des pattes tigrées rose & noir) s’allllllloooooonge et se transforme en LONG chien quand on soulève son corps constitué d’un rabat-accordéon ;
  • Un GROS chien (rouge à petits traits noirs), opposé à un chien FIN (et rose, à l’exception des oreilles et pattes alternant le jaune et le noir en mode spirale), devient carrément TRÈS GROS une fois ouvert son ventre faisant office de volet ;
  • DESSOUS le rabat, il y a un autre chien bleu (sauf les oreilles & pattes orange à taches noires… bien sûr). En rabattant ce rabat… surprise, un chien orange à taches noires (et oreilles bleues !) DESSUS ;
  • DEVANT le gros chien (rouge à pois noir, museau prune, oreilles grises pendantes) allongé, un chien fin (couleur vert amande, oreilles et pattes prune, et long museau jaune moutarde avec, en guise de piercing, un clou) se tient debout ; tourner le rabat (correspondant à la partie inférieure du gros chien) sur sa partie supérieure, et voilà désormais le chien fin DERRIÈRE le gros chien.
  • Un chien bleu ciel (dont je tairai la couleur des oreilles, des pattes et et du museau) se tient, selon la façon de manipuler le rabat qui le constitue, DEBOUT ou ASSIS ;
  • De même, d’autres chiens très originaux se retrouvent selon le bon vouloir manipulateur du jeune lecteur :
    • A POIS ou SANS POIS
    • DROIT ou TORDU
    • DEHORS ou DEDANS
    • DE FACE ou DE DOS
    • A L’ENDROIT ou A l’ENVERS !

Un album-documentaire astucieux et facétieux, pour que les bébés jouent en toute liberté tout en se familiarisant avec le vocabulaire décrivant comment ces drôles de chiens mais aussi ces farceurs d’humains — bref, comment tout un chacun — se situe(nt) dans l’espace, nom d’un chien !


Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque, en voici les références complètes :

Les chiens : contraires [Texte imprimé] / Elo. – Paris : Ed. Sarbacane, 2016. – 1 vol. (20 p.) ; illustrations en couleur ; 17 x 17 cm.
ISBN 978-2-84865-854-4 : 12 EUR

1

Ma main

Voici ma main.

C’est fou tout ce qu’elle peut faire !

Après la promenade du petit bonhomme digital(e) de Lucie Félix qui consacrait le doigt du lecteur, je vous présente aujourd’hui un album joyeux et simple, toujours pour tout petit, dont l’héroïne, cette fois-ci, est la main toute entière de son jeune lecteur !

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Imaginée & animée par Satoshi Kitamura, cette main (aux ongles plutôt bien coupés, merci papa, merci maman), c’est donc fou tout ce qu’elle peut faire… toute seule et/ou sur/avec autrui, interagissant en l’occurrence avec un cobaye de choix : un sympathique chat ! Cher bébé lecteur en effet, ta main te permet(tra) d’accomplir moult actions :

pousser,

tirer,

chatouiller,

caresser,

dessiner !

marcher (!?)

désigner

saluer

au-delà, FAIRE aussi bien…

taire (« chut… »)

que copain copain (« tope là ! »)

Jouer avec sa main dans la bonne humeur, avec la complicité et le soutien d’un auteur qui se fait formateur en guidant et nommant les gestes débutants de l’enfant : dès la page de couverture, le bébé peut poser sa petite main sur la grande main puis, au fil des pages, s’amuser à observer, peut-être même imiter, les actes dépeints, pour peu que vous trouviez un cobaye autre que ce sympathique félin ^^ !


the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en médiathèque, en voici les références complètes !

Ma main [Texte imprimé] / Satoshi Kitamura. – Paris : Gallimard-Jeunesse, 2015. – 1 vol. (28 p.) ; illustrations en couleurs ; 22 x 22 cm.
ISBN 978-2-07-066568-6 : 13 EUR

0

Des mains pour dire je t’aime

Dès le plus jeune âge, la communication avec autrui se construit tant par les mots que les gestes et autres postures comportementales qui excèdent le verbal ; partant de ce constat, des initiatives de bébés et parents « signeurs » voient le jour, comme une occasion d’échanges avec l’enfant, couplée d’une rencontre avec la communauté sourde et malentendante. Parmi ces initiatives remarquables, cette semaine, Les Grandes Personnes éditent une création très originale, « signée » Pénélope : Des mains pour dire je t’aime, livre à rabats qui illustre les petits mots doux, gestes d’amour, en langue des signes.

des-mains-pour-dire-je-t-aime-penelope

Comment dit-on avec ses doigts… avec ses mains & tout son cœur :

je t’aime

ma princesse

mon ange

petite fée

mon petit clown

petite crevette

mon chou

ma cocotte

petite fleur

A l’origine de ce livre, le projet de l’auteur-illustratrice, Pénélope, qui part à la rencontre de professeurs sourds et d’un interprète en langue des signes de l’institut national de jeunes sourds de Paris… mais aussi de parents sourds qui disent avec leurs mains leur amour pour leurs bambins :

La petite histoire veut que les signes présentés dans cet album étaient issus pour la plupart des gestes spontanés d’une maman… Ils n’appartenaient donc pas à la langue des signes telle qu’on l’apprend. Depuis la création de ce livre, ces mots-signes d’affection et de tendresse ont été intégrés à cette langue vivante, de fait « en perpétuel renouvellement » dixit Jean-François Dutheil, directeur à l’époque de l’Institut national de jeunes sourds !

Quand un collectif d’auteurs (Pénélope et ses amis) & leur œuvre ont littéralement le cœur sur la main… reste à applaudir vigoureusement, et des deux mains.


 

the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque, en voici les références complètes :

Des mains pour dire je t’aime : petits mots doux pour tous en langue des signes [Texte imprimé] / Pénélope. – Paris : Ed. des Grandes personnes, 2016. – 1 vol. (36 p.) : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 20 x 17 cm.
ISBN 978-2-36193-430-9 : 13,5 EUR