0

Dans les airs

Aujourd’hui la BBthèque propose aux bébés lecteurs un voyage à tire d’ailes dans un livre-accordéon tout cartonné aux illustrations vives et colorées. Allez, on s’envole ?

Dans les airs

de Natasha Durley aux éditions Amaterra

Dans cet imagier, chaque page présente un élément situé dans les airs : la montgolfière, l’hélicoptère, l’avion, la fusée ; l’arc-en-ciel, la pluie, l’étoile filante, la lune, le flocon de neige, le nuage, le soleil ; l’oiseau, l’abeille, la chauve-souris, le papillon, le poisson volant, la libellule ; le cerf-volant, le volant, l’avion en papier, la super-héroïne ; le feu d’artifice, la fumée, la flèche, les graines ; et aussi, soyons fous, le fantôme, le dragon, le ptérodactyle !

30 images, 30 mots. Les 30 illustrations, au top, allient graphisme et poésie, et mettent en image ce vocabulaire, sur fonds de couleurs alternées. Les bébés lecteurs sont ravis de désigner ces mots et de jouer à déplier les pages du leporello… Livre ouvert, les créatures, phénomènes et objets en l’air s’exposent sous la forme d’une fresque recto verso.

Une invitation à lever les yeux vers le ciel et à observer ce qui se passe dans les airs !

Plus d’informations et quelques extraits à découvrir sur le site de l’éditeur :

0

Il était une fois d’autres contes

Il était une fois d’autres contes, dans la BBthèque & la Marmot*thèque ! Nous vous proposons aujourd’hui de nous immerger dans l’univers de contes tout en les revisitant complètement, au travers de deux albums complémentaires récents explorant de nouvelles voies pour ces histoires dites et redites, lues et relues : Il était un roi et une rei… de Philippe Jalbert au Seuil Jeunesse, et Dans la forêt de Ghislaine Herbéra aux éditions MeMo !

Marmot*thèque

La marmot*thèque propose aujourd’hui aux marmots et marmottes de s’immerger dans l’univers de contes tout en les revisitant complètement, au travers de deux albums complémentaires récents explorant de nouvelles voies pour ces histoires dites et redites, lues et relues :

Mon premier est ludique, humoristique : Il était une fois un roi et une rei… de Philippe Jalbert, publié au Seuil jeunesse, est un livre où le narrateur joue avec les mots-clés des contes de fées, incitant le lecteur, par mimétisme, à se lancer à son tour dans cet exercice infini. Place à l’imagination, avec des effets surprise à chaque fois que l’on tourne une page. Il était une fois une roi et une reine, bon d’accord, ils vivaient dans un grand cha… Non, pas dans un grand château, dans un grand chapeau ! Et ainsi de suite, tout y passe, jusqu’à tant que l’auteur et le lecteur se…

Voir l’article original 606 mots de plus

0

Nouveaux livres à gogo #11 : déclarations

Cet été, la BBthèque continue de mettre en lumière des albums récents que vous pouvez vous procurer dans vos librairies indépendantes préférées ou en bibliothèque. Aujourd’hui, la BBthèque vous présente deux très beaux albums où la parole se libère au terme d’un périple parsemé de troubles :

Baisers polaires

Baisers polaires - Janik CoatAu début, il était un. Clotaire vivait seul, avec ses sensations, ses émotions, décrites au fil des pages (sobriété du langage, place aux images) : la neige, la nature, la lumière, le silence, la contemplation, le bain, la peinture, le sport, la cuisine, la solitude. Jusqu’à ce que survienne : la surprise ! La surprise d’une visite. La visite d’une semblable et autre à la fois : Nine. Panique au départ, mais la maison de Clotaire peut héberger une personne de plus, en la mettant à l’abri des intempéries.

Les présentations, la découverte de l’autre, le malaise… Les émotions continuent d’émerger les unes après les autres, dans le cadre d’une rencontre qui va sceller une amitié puis un amour grandissant, tacite pour le moment. Le temps de la déclaration viendra dans un second temps, quand ce sera au tour de Clotaire d’aller vers Nine.

Un livre d’amour de 0 à 100 ans, dit joliment la quatrième de couverture ; formule très juste, tant ce livre est en or pour dire aux plus jeunes enfants l’amour dans toute sa richesse, dans tout ce qui l’anime, à travers un ancrage à la fois symbolique et quotidien.

Papa, écoute-moi !

Papa écoute moi - Gaya WisniewskiDans la famille blaireau, je demande le fils aîné, et les triplés qui sont ses cadets ; et aussi le père qui chaque année emmène sa tribu de garçons camper et pêcher. Ce fils aîné, Nil, a bien des soucis : en fait, il n’a aucune envie de camper et pêcher comme chaque année ; seulement, il n’arrive pas à l’exprimer.

Le contexte n’est guère favorable il est vrai : son père aime tellement camper et pêcher qu’il semble à dix mille lieues de pouvoir comprendre que son fils aîné… non ; les triplés sont plus jeunes et s’amusent comme des fous dans cet environnement dans lequel il ne se reconnaît pas.

La complicité n’est pas au rendez-vous, contrairement l’inattention et l’irritation… Ce qui conduit à bien des dégâts. Jusqu’à ce que vienne le moment de mettre les choses à plat et de trouver le courage de dire pour l’un, d’écouter pour l’autre, ce qui ne va pas.

L’histoire, illustrée avec douceur et délicatesse comme une série de tableaux peints à l’aquarelle, raconte, du point de vue de cet enfant, comme… il peut être à la fois difficile et important de s’exprimer et d’affirmer son point de vue ; comme… il est utile de trouver sa place au sein d’une communauté, y compris familiale ; comme… on apprend de ses erreurs pour mieux se connaître et grandir. Un livre pour les enfants comme pour les parents, dont voici quelques extraits.

Bonnes lectures !

0

Tuto DIY : fabrique ton livre

La BBthèque continue d’explorer les possibilités qui s’offrent à nous dans nos intérieurs confinés. Avez-vous des feuilles de papier qui traînent ? Du papier (journal, coloriage, etc.) à recycler ? Si oui c’est parti pour une expérience à part : créer son propre livre de A à Z… le livre dont vous serez avec votre ou vos enfants à la fois l’auteur et l’éditeur !

Il y a l’option simple : prendre une feuille, la plier en deux. La première page comprend le titre, le nom de l’auteur, une illustration… voire le début de l’histoire au regard du nombre limité de pages de ce petit livre ; en ouvrant le livre, pleine vue sur la double page unique et centrale avec textes et images à réaliser itou également pour donner corps à votre histoire ; et en fermant le livre, voici venir l’ultime page : le mot de la fin ?

Pour aller plus loin, il y a aussi l’option : je joue à être à la fois auteur-illustrateur et éditeur ! Pour ce faire, je vous propose de vous appuyer sur le savoir-faire développé dans le merveilleux livre Bienvenue dans ma maison d’édition, de Didier Cornille et Sophie Strady aux éditions Hélium (pssst souvenez-vous, la BBthèque le présentait ici), qui comprend lui-même des mini-livres sur les facettes du métier d’éditeur… parmi lesquels Le Manuel du livre, dont voici quelques menus extraits qui présentent les étapes classiques pour fabriquer un livre, et dont des enfants à partir de l’école primaire devraient pouvoir s’emparer sans difficulté :

A partir de ces conseils de pros, la BBthèque vous propose ici et à présent une méthode de fabrication artisanale en 3 étapes adaptée à une création avec de plus jeunes enfants, testée avec un succès net et franc auprès dudit public dans les locaux confinés de la BBthèque :

Etape 1 : plier X 3

Manuel du livre 2

Le repère est important. La taille de la feuille est en revanche fonction du matériel et du choix de chacune, chacun. Un format rectangle, format paysage, avant pliage, comme sur le modèle, fonctionne parfaitement. Plus la feuille est grande, plus l’album sera de grande taille ; inversement, plus la feuille est petite, plus le livre sera de taille petite.

Etape 2 : découper et ficeler

Manuel du livre 5

La page de couverture du livre « Stupide mon chien » sur l’image correspondant à la façade du livre de la troisième mouvement du pliage (avec comme repère le petit trait rouge horizontal dans cette étape de pliage).

Pour faire tenir l’ensemble, prendre un morceau de laine, de ruban, ouvrir le livre en son centre, disposer le bout de laine ou de ruban de manière à pouvoir y faire un nœud. Ainsi le livre tient et on a l’impression que le livre devient cadeau !

Etape 3 : écrire et illustrer

A vous d’investir ces pages blanches !

Il faut un titre et un auteur a minima sur la page de couverture (exemple de titre ci-dessus : Stupide mon chien).

La dernière page est la quatrième de couverture qui ferme le livre.

Tout le reste, c’est l’intérieur du livre, avec l’histoire que vous y mettrez (imagier, conte, comptine, poésie improvisée…), vos mots (d’adultes, d’enfants, mots réels, mots inventés…), vos images (collages, dessins, etc.). Vous pouvez jouer avec la page mais aussi avec la double page. Vous pouvez paginer votre livre, en reportant le numéro des pages, pour celles et ceux qui se prêterait à l’exercice avec des enfants scolarisés en maternelle.

C’est parti !? Et si vous partagiez en commentaire de cet article des photos du ou des livres que vous aurez réalisé(s) en suivant ce tuto ?

**

Pour en savoir plus sur la fabrique des livres, la BBthèque vous invite, quand les conditions seront à nouveau réunies, à vous procurer Bienvenue dans ma maison d’édition, de Didier Cornille et Sophie Strady aux éditions Hélium. Rien de mieux, après avoir mis la main à la pâte qui plus est, que de lire et prendre en main dans un second temps ce livre-objet pour découvrir plus avant cette riche profession :

0

Dis oiseau, tu chantes comment ?

La BBthèque vous convie à un concert aujourd’hui : muni du précieux et joyeux tout cartonné Mini encyclopédie des cris des oiseaux, lever la tête, ouvrir grand ses yeux et ses oreilles et s’éveiller à la grande diversité de ces chants décrits et illustrés par Adrienne Barman aux éditions La Joie de Lire :

Chaque page de ce premier documentaire consacre un oiseau différent, associé à son chant, son cri, mais aussi à son environnement. Dans les dessins, les animaux sont souvent représentés en plein mouvement, comme saisis au vol ; dans la narration / description, ils sont le sujet de leur mode d’expression : la cigogne craquette, la grue claquette, le cygne drense, le paon braille, la faucon huit, le merle jase…

Dans cette approche encyclopédique, le bébé lecteur découvre ainsi non seulement des oiseaux connus et moins connus, mais aussi le nom de leurs cris, certains de ces termes suscitant l’étonnement et l’amusement des tout-petits (la buse miaule ? le colibri zinzibule !). Ces mots rares et précis disent la singularité de chaque espèce.

Un très chouette livre pour l’éveil aux sens et à la nature des tout-petits, servi par des illustrations réalistes, expressives, colorées et facétieuses.