0

Tut-tut !

Tut-tut, c’est le retour de Yuchi Kasano dans la BBthèque, qui, après nous avoir emmenés dans l’eau avec bloub°bloub°bloub, nous entraîne sur la route avec un nouveau cartonné qui met en scène un trajet tout autant ponctué de toniques et joyeuses onomatopées : Tut-tut !

C’est l’histoire d’un bus (rouge). Non. C’est l’histoire de trois petits cochons (roses). Non. C’est l’histoire de la rencontre, qu’on imagine quotidienne, et du moment que partageraient donc, chaque jour, trois petits cochons (roses) et un bus (rouge), à bord duquel ils montent à un arrêt pour redescendre un peu plus loin. Les trois petits cochons, depuis le bus, observent et commentent les événements de la route : oh ! une moto, coucou la moto ! oh ! un taxi, coucou le taxi ! … et puis au terminus qui les attend ? Leur maman ! « Coucou, maman ! »

Un livre tout cartonné, format carré, qui dit, en toute simplicité et bonhomie, mélange de civilité et jovialité : les véhicules, les modes de transports, le déplacement d’un point A à un point B ; la séparation enfants-parents, l’autonomie des petits et la joie des retrouvailles avec les parents.

Publicités
0

Dans le détail

Dans la série : encyclopédie pour les tout-petits, je vous présente aujourd’hui Dans le détail, un grand et long livre très fourni signé Elisa Géhin aux éditions Les Fourmis rouges :

Une mine d’informations pour les bébés lecteurs : un mot = une image, duo multiplié par… un nombre incalculable de sujets et d’objets représentés dans cet imagier très détaillé. Elisa Géhin passe en revue, avec beaucoup d’humour, un trait vif, pléthore de couleurs et une typographie très enfantine, l’environnement du jeune enfant et s’amuse à classer tous ces éléments foisonnants, mêlant l’abstrait et le concret.

Dans l’ordre (mais aussi un peu en vrac, tant cet ordre semble aussi personnel… rapprochant la logique de l’artiste et la logique de l’enfant), annonce-t-elle dans le sommaire de ce premier documentaire :

  • les objets de celle qui a fait le livre : comprendre la notion d’auteur et comment on fait un livre… top de démarrer ainsi… dans la peau de l’auteur, dans la peau de l’artiste !
  • dans le sac des enfants
  • la famille : la vraie, la grande, l’élargie, et puis aussi un peu de sens figuré pour rigoler (la mère Michel, le père Noël sont aussi de la partie)
  • à l’intérieur… de la planète Terre : un peu de géologie et de géographie, d’urbanisme même, et puis aussi de domestique, parce que, sur le principe du zoom, nous voici parti de la planète pour arriver aux maisons, à la maison, à ses abords extérieurs, et puis aussi à tout ce qu’on fait et à tout ce qu’on trouve à l’intérieur (pièces, meubles, mais aussi types de chaussures, types de cheveux des habitants…)
  • les choses lumineuses
  • les animaux
  • les arbres
  • les fruits
  • les légumes
  • des fleurs et des herbes, tout cela se passe de commentaires
  • les métiers, courants et curieux, présentés toujours au masculin et au féminin, vive la parité
  • les choses sur lesquelles on s’assoit
  • dans ma valise
  • la conversation
  • l’information
  • ce qui a un goût particulier : le gingembre, l’endive, le chocolat noir, la fourmi s’il te prend envie d’en goûter une
  • la quincaillerie : produits, outils
  • les jeux
  • ce qui se transforme : un œuf, un papillon, mais aussi des ingrédients & des gâteaux, ou encore un prince & un crapaud…
  • les couleurs, déclinées avec un serviable caméléon
  • dans le frigo > dans le placard > et jusque dans les tiroirs
  • la circulation : modes et voies de transport
  • ce qui ne s’achète pas (quelle bonne idée de lister ça) : les saisons et donc le temps, le bonheur (trèfle à quatre feuilles), son anniversaire, son ombre, un sourire, les chiffres et les lettres, etc.
  • ceux que personne n’a jamais vus jusqu’ici… mais qu’on peut toujours dessiner : la petite souris, les lutins du Père Noël, un fantôme, un extraterrestre ou encore Dieu…

Dans l’ordre, je disais, mais aussi un peu en vrac, tant cet ordre semble aussi personnel… rapprochant la logique de l’artiste et la logique de l’enfant : quand le documentaire montre qu’il est fondamentalement, aussi, fiction, tant la représentation du réel est le fait de mise en scène et d’interprétations, et tant, dans cette narration, l’objectivité est empreinte de subjectivités. Comme l’auteur, le jeune lecteur est invité à naviguer d’un mot-image à l’autre, à comprendre mais aussi pourquoi pas créer les liens entre les différents mots-images qui lui sont ici proposés (sens propre / sens figuré, ce qui est de l’ordre du réel / ce qui est inventé, etc.), et à construire à son tour sa représentation, ouverte et féconde, du monde. Son propre système, son propre catalogue : de la structuration de la pensée chez le jeune enfant, concomitante de son apprentissage du langage & de ses subtilités, dès 2-3 ans.

Une nouvelle ressource formidable pour l’éveil des jeunes lecteurs, dont vous pouvez découvrir quelques extraits ici !

0

Quand l’art nous transporte !

On connaît tous le peu ragoûtant rat d’égout… mais quid du rat des goûts ? Il y avait Ratatouille côté fourneaux, côté arts plastiques il y a désormais aussi la collection Rat des goûts proposée par la maison d’édition Eliart, spécialisée dans les livres d’art pour petits et grands… ! Avec au menu aujourd’hui ici, en matière d’éveil artistique pour les tout-petits, l’un des titres de cette formidable série :

Des tableaux et des transports

des-tableaux-et-des-transports-rat-des-gouts-eliart

Un livre tout cartonné de petit format carré, très agréable à manipuler, et qui renouvelle le principe des imagiers : ici, sous les plumes d’Eliane Reynol de Sérésin et Marine Fauvel, le bébé lecteur se voit présenter divers moyens de locomotion (le camion, le tracteur, le train, l’autobus, la voiture, le fiacre, le vélo, la moto, le bateau, la montgolfière, l’hélicoptère, l’avion et la fusée) de diverses façons… Chaque double page consacre ainsi un mode de transport :

  • sur ma gauche,
    • un court texte poético-descriptif : en bref, une définition, en cadence et en rimes s’il-vous-plaît !
    • accompagné d’une petite icône, ou symbole, afin d’introduire une première correspondance visuelle aisément identifiable par tous
  • sur ma droite,
    • la reproduction d’un tableau de grand maître du XIXe ou XXe siècle (Claude Monet, Edward Hopper, Vincent Van Gogh, Francisco de Goya, Sonia Delaunay, Jean-Michel Basquiat, René Magritte, Le Douanier Rousseau…) mettant en scène ledit mot
    • ledit tableau étant commenté avec humour par un drôle de guide / commentateur, qui ronge l’image pour mieux l’éclairer de toute sa contemporanéïté !

Un extrait pour vous faire une idée du voyage dans lequel vous embarquez :
extrait

En bref, un imagier bien pensé, dont la force et l’originalité est de réussir à mettre en résonance, par le jeu et la médiation, le quotidien des enfants avec l’art. A mettre entre les mains de tous les petits curieux…

0

Mini presque tout * 2

Les imagiers permettent aux tout petits d’apprendre les mots qui correspondent aux images représentant des objets et êtres vivants. Dans la plupart, un mot est associé à une image par page. Et puis il y a l’ovni : l’imagier qui tend vers l’encyclopédie illustrée… à portée des bébés, en allant jusqu’à représenter entre 20 et 30 images & mots par planche ! C’est le cas de plusieurs livres de Joëlle Jolivet : 

  • Presque tout et Zoologique en très grand format pour les enfants de plus de 3 ans
  • existent aussi en version mini format & tout cartonnés pour les tout petits avec Mini presque tout et Mini zoologique !!

maxi mini zoo logique joelle jolivet

maxi mini presque tout joelle jolivet

Les tout petits adorent pointer du doigt cette profusion d’éléments — mention spéciale à la magnifique mise en page fondée sur l’imbrication de ces éléments, comme les pièces d’un puzzle infini —, qui correspond si bien à leur immense soif d’apprendre… et à leur stupéfiante capacité à absorber tout ce savoir à portée de mains ! Grâce à ces livres, l’enfant joue, dès son plus jeune âge, à nommer presque sans fin tel animal, tel costume, tel instrument de musique, telle habitation… tout comme chaque bébé s’amuse à désigner verbalement tous les objets de la maison & plus largement tout ce qu’il aperçoit dans son environnement. Les mots & illustrations — belles et précises, rappelant des procédés de gravure parfois — de Joëlle Jolivet portent autant sur le connu mais aussi le méconnu, pour permettre toujours plus de découvertes…

Au menu de Mini presque tout

  • Les costumes du monde
  • Les maisons (du monde)
  • Les voitures, les trains…
  • Les bateaux
  • Les avions, les hélicoptères
  • Les instruments de musique

Bref un petit tour culturel du monde… !

Au menu de Mini zoo (logique)

Des animaux de tout horizon classés en fonction de leur habitat ou de leur mode de vie : en tout, quelques deux cent animaux vivant…

  • Dans l’eau douce
  • Dans les arbres
  • Dans la mer
  • Sous la terre
  • Sur le sable, au fond de l’eau
  • Dans la nuit

et incarnant pleinement la diversité zoologique ! Avec, en guise de fil rouge pour ce bestiaire ambitieux, un petit caméléon à chercher & trouver sur chaque double page…

0

Derrière la poussette

derriere-la-poussette-ponti

Quand Claude Ponti s’adresse aux tout-petits, le quotidien se révèle littéralement fantastique :

Derrière la poussette, il pourrait y avoir une fée…
…ou un monstre déguisé en sorcière…

…ou vraiment n’importe quoi.

Mais c’est toujours mieux quand c’est maman.

La vérité sort de la bouche des enfants ? L’imagination, de leurs cerveaux si féconds ! En effet, que la poussette soit orientée face à la promenade ou côté parent, que de questions et hypothèses à échafauder sur cet important sujet : mais qui donc me conduit, me guide et me mène en promenade !!?? Suis-je entièrement assuré(e) qu’il s’agit de ma maman ?

Une brève & intense réflexion au conditionnel pour mieux évaluer et valider un amour & une confiance inconditionnels : une exploration, aussi drôle que joyeuse, de la figure maternelle, transfigurée à loisir pour rassurer le bébé bien loti dans son carrosse… dont la forme est rejouée par le format original de ce tout petit livre tout cartonné.

Un amour d’album pour bébé, publié pour la première fois il y a plus de vingt ans (1994 !) par L’école des loisirs, et qui n’a pas pris un pli… en attendant, un jour, un pendant pour les papas ?


Pour vous aider à retrouver aisément ce livre en librairie ou en médiathèque, en voici les références complètes !

Derrière la poussette [Texte imprimé] / Claude Ponti. – Paris : Ecole des loisirs, 2007. – 1 vol. (10 p.) ; illustrations en couleur ; 15 x 14 cm.
ISBN 978-2-211-08801-5 : 6,6 EUR.

0

Imagiers originaux de Pieter Gaudesaboos

Des imagiers pour tout-petits qui sortent résolument de l’ordinaire voire du (pré-pré)scolaire vers lequel les livres pour bébés tendent trop souvent : c’est du côté de la Joie de lire qui édite des albums tout-cartonnés de cet artiste néerlandais audacieux et ingénieux, Pieter Gaudesaboos — après Les animaux et Les couleurs en 2015, paraissent aujourd’hui Les transports et Les chiffres.

Les couvertures donnent le ton : une gamme de couleurs vives et singulières (un turquoise intense, un jaune moutarde), jamais tape-à-l’œil, qui se rejouent à l’intérieur.

Puis le corps de l’album dévoile l’extraordinaire richesse des illustrations de mots liés aux univers thématiques annoncés, l’auteur empruntant à l’iconographie du passé (soooo vintage) autant qu’à la dernière modernité. Dans Les chiffres notamment, le jeu graphique autour du motif atteint son paroxysme : quand trois crocodiles sont représentés par 1 crocodile x 3, six soldats par 1 soldat x 6, etc.

Chaque page introduit un mot et son image, mais bien plus encore, tant l’image excède le mot : 6 soldats certes, mais parmi tant d’autres figurines ; 5 balles il est vrai, dont l’une déjà entre les pattes du chat ! 9 cyclistes dont l’un en danseuse ou l’autre occupé à se réhydrater… 10 lapins jouant à la balançoire (pourquoi pas en effet)…

Puis vient la dernière double-page, qui réunit, après le singulier décrit sur chaque page qui la précède (le chiffre 1, le chiffre 2, le chiffre 3… / 1 vélo, 1 camion de pompier…), le tout divers et pluriel, assorti, surprise, d’une partie de cache-cache !! Exemple : « Une multitude de glaces (mais où se cache la glace fondue ?) » illustrée comme il se doit !

Imagination, humour et jeu se combinent ainsi pour le bonheur des bébés lecteurs… En bref, des imagiers originaux à adopter pour contribuer à éveiller intelligemment les bébés !


the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ces deux imagiers en librairie ou en médiathèque, en voici les références complètes :

Gaudesaboos, Pieter
Les chiffres [Texte imprimé]. – Genève : La Joie de lire, 2016. – 16 cm.
ISBN 978-2-88908-307-7 : 10 EUR

Gaudesaboos, Pieter
Les transports [Texte imprimé]. – Genève : La Joie de lire, 2016. – 16 cm.
ISBN 978-2-88908-283-4 : 10 EUR