0

Ainsi fait la pluie

La pluie et les tout-petits… toute une histoire, que Heyna Bé et Baptistine Mésange, aux éditions Dyozol, ont la bonne idée de mettre en mots, sons et images dans un charmant album tout cartonné, intitulé Ainsi fait la pluie :

Voici venue la pluie

qui bientôt aura tout mouillé.

Elle tombe et éclabousse

en faisant de drôles de bruits.

Et les drôles de bruits d’être lus, d’être écrits : tac tic tocclap clip clop, flap flip flop, plac plic ploc, tap tip top, clac clic cloc, flac flic floc ! Chaque double page s’ouvre sur une de ces sonorités évoquant la pluie quand… les gouttes tombent sur le toit d’une maison, sur un parapluie, sur une main de tout-petit, sur des bottes de pluie, sur l’escargot, le grain de blé ou encore le caillou blanc.

Une poésie ou récit qui dit, et chante, le trajet et les effets de ces gouttes d’eau, que l’enfant, habillé comme un jour de pluie, des bottes au parapluie, observe, avec ses yeux, ses oreilles et ses mains… au plus près… de haut en bas, puis au sol quand l’eau l’atteint : la rencontre d’un bébé, ravi, avec ce phénomène naturel qu’est la pluie ; avec un arc-en-ciel en lieu et place du mot « fin » !

0

Derrière la poussette

derriere-la-poussette-ponti

Quand Claude Ponti s’adresse aux tout-petits, le quotidien se révèle littéralement fantastique :

Derrière la poussette, il pourrait y avoir une fée…
…ou un monstre déguisé en sorcière…

…ou vraiment n’importe quoi.

Mais c’est toujours mieux quand c’est maman.

La vérité sort de la bouche des enfants ? L’imagination, de leurs cerveaux si féconds ! En effet, que la poussette soit orientée face à la promenade ou côté parent, que de questions et hypothèses à échafauder sur cet important sujet : mais qui donc me conduit, me guide et me mène en promenade !!?? Suis-je entièrement assuré(e) qu’il s’agit de ma maman ?

Une brève & intense réflexion au conditionnel pour mieux évaluer et valider un amour & une confiance inconditionnels : une exploration, aussi drôle que joyeuse, de la figure maternelle, transfigurée à loisir pour rassurer le bébé bien loti dans son carrosse… dont la forme est rejouée par le format original de ce tout petit livre tout cartonné.

Un amour d’album pour bébé, publié pour la première fois il y a plus de vingt ans (1994 !) par L’école des loisirs, et qui n’a pas pris un pli… en attendant, un jour, un pendant pour les papas ?


Pour vous aider à retrouver aisément ce livre en librairie ou en médiathèque, en voici les références complètes !

Derrière la poussette [Texte imprimé] / Claude Ponti. – Paris : Ecole des loisirs, 2007. – 1 vol. (10 p.) ; illustrations en couleur ; 15 x 14 cm.
ISBN 978-2-211-08801-5 : 6,6 EUR.

0

Les haïkus des tout-petits

Connaissez-vous les haïkus, cette forme poétique brève et fulgurante inventée au pays du soleil levant ? Essence du poème disant, que dis-je, fêtant, l’évanescence des éléments ! Pourquoi vous en parler aujourd’hui ? Parce qu’Alain Serres et Judith Gueyfier, avec la complicité et le soutien des éditions Rue du Monde, ont l’idée géniale de créer une série de ces minis concentrés de poèmes pour ces minis concentrés de lecteurs que sont les bébés lecteurs, pour qui tout n’est encore qu’évanescence : éternel présent fugace, poésie de l’instant et poème traversant tout/s le(s) temps !

les-haïkus-des-tout-petits-alain-serres

Les haïkus des tout-petits : une lecture de mots — signés Alain Serres, qui s’inspire de la forme poétique japonaise tout en la distanciant pour son plaisir… et le nôtre — et d’images — illustrations de Judith Gueyfier —, tendre et relevée, posant un regard interrogateur sur le monde et l’environnement du bébé. Cet ouvrage carré tout cartonné, facile à manipuler, détaille, en autant de tableaux qu’il y a de moments dans la journée du petit enfant, les émotions, étonnements et ravissements qui font le quotidien du tout petit et pourtant si grand poète : les haïkus du soleil ouvrent le bal, suivis des haïkus du verre, du savon aux fleurs, du pull rouge, des jouets rouges, de l’heure du repas, de la sieste, du parc, de la pomme, de l’eau, de l’assiette du soir, du livre, de la lune, de la lumière du soir et enfin du silence. Puis on referme le livre, pour l’ouvrir, un jour prochain, au chapitre de son choix.

Une poésie fine, profonde et largement abordable, fondamentalement destinée aux enfants de moins de 3 ans & à leur entourage adulte.


the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à retrouver cette anthologie en médiathèque ou librairie, en voici les références complètes :

Les haïkus des tout-petits  [Texte imprimé] / Alain Serres ; illustrations Judith Gueyfier. – Paris : Rue du monde, 2016. – 1 vol. (68 p.) ; illustrations en couleur ; 16 x 16 cm.
ISBN 978-2-35504-410-6 : 16 EUR