0

A quoi rêves-tu bébé ?

A quoi rêves-tu bébé ? Telle est la question que pose l’artiste chinois He Zhihong dans son album en papier qui porte ce titre, publié aux éditions du Seuil.

IMG_0077

Avec la technique de la peinture sur soie, He Zhihong spécule sur ce qui anime le sommeil des tout-petits enfants qu’il met en scène, projetant en ces bébés de tout horizon les aspirations éternelles, probablement même originelles, des plus grands : nager dans l’océan, voler dans le ciel, améliorer le monde…

Un album doux et onirique, un brin utopiste, à lire comme une comptine, le soir, pour se bercer et continuer de rêver dans les bras de Morphée.

 

1

Oh dodo !

Au dodo… oui, mais en musique svp, pour mieux dormir et rêver ! Tel est le programme annoncé d’Oh ! dodo, le nouveau titre d’éveil musical paru dans la collection Les bébés braques, après Oh les pieds et Oh les mains pour bouger son corps dans la journée… il était temps en effet, à l’heure de se coucher, de se reposer, non sans être bercé :

oh-dodo-bebes-braques

Le concept transmédia [texte, image, son et vidéo] n’a pas changé : 1 livre tout cartonné comprenant 10 chansons (standards mais aussi découvertes), textes et illustrations mais aussi…

  • 1 CD de 10 titres, pour écouter les mélodies et les chants, avec Jacques Haurogné au chant, Maud Legrand aux dessins, Olivier Delevingne à la réalisation ;
  • 1 playlist youtube , complément visuel ici tout doux, tout doux (très belles animations… donnant vie aux illustrations !)… Petit exemple :
  • et 1 application, « Oh ! les braques », reliant le livre aux vidéos par l’entremise de votre téléphone intelligent, tablette, etc.

En bref, une ressource riche pour envelopper de musiques la mise au lit des tout-petits !

2

Bonne nuit… tout le monde

Gros coup de cœur pour le nouvel album de Chris Haughton publié en cette rentrée aux éditions Thierry Magnier :

Bonne nuit

tout le monde

bonne-nuit-tout-le-monde-chris-haughton

D’abord pour ses illustrations : tant de couleurs vives et rares, tant de couleurs calmes ; les personnages, nos amis les animaux, sont croqués justement… avec un accent, mis, nécessairement, sur les yeux de ces dames et messieurs : ouverts, mi-clos, paupières, cernes, ou fermeture complète du magasin.

Ensuite pour son texte :

Le soleil se couche et tout le monde a sommeil.

Les souris ont sommeil : « Hhhaaaaaa »

Les lièvres ont sommeil. Ils baillent : « Ha…………………….hhhaaaaaa »

Les biches ont sommeil. Elles prennent une longue inspiration : « Haa…………………….hhhaaaaaa »

Même Maman Ours a sommeil. Elle s’étire de tout son long… « Haaaaa………………………………………………hhhaaaaaa »

qui joue si merveilleusement bien la carte de la contagion (je baille, tu bailles, nous baillons) et de l’imitation ! D’autant que ce récit, ami de l’onomatopée ensomeillée, est fantastiquement mis en page : une mini-page pour la souris, une demi-page pour les lapins, un trois-quart de pages pour les biches et voilà que Maman Ours dispose d’une page, que dis-je d’une double-page, pour s’étirer de tout son long. Tout le monde a sommeil donc… hormis Petit Ours, qui résiste, bien entendu ! Jusqu’à ce qu’il sente, peu à peu, la fatigue de ses camarades alentour l’envahir à son tour, accompagnée de l’explication tendre et posée de sa maman, avec qui il souhaite bonne nuit aux souris… lièvres…biches… et ours, le tout en contre-faisant, gaiement, leurs divers ronflements !

Enfin pour sa dédicace : « à ma sœur Jan, enseignante Montessori, qui m’a inspiré l’idée de ce livre ».

Or donc, une lecture géniale pour endormir les plus petits… et les plus grands.

 

0

Petit manuel pour aller au lit

La BD ça rime avec bébé, c’est pourquoi je vous présente aujourd’hui un livre tout cartonné où on sent très fortement l’influence de la bande dessinée… rien d’étonnant, puisqu’il est signé Anouk Ricard (http://anoukricard.blogspot.fr), scénariste et dessinatrice associée pour l’occasion à la journaliste Paule Battault. L’occasion étant : accompagner le coucher des petits… par un Petit manuel pour aller au lit, destiné aux grands bébés qui savent marcher & dormir dans un lit sans barreau :

petit manuel pour aller au lit battault ricard

Aucune étape de ce rituel quotidien ne passera à l’attrape…

  • la règle aka le top départ des parents : c’est l’heure !
  • direction la chambre
  • brossage de dents
  • lavage de mains
  • pipi-caca dans le pot
  • adieu les habits de jour & les chaussons
  • fermeture des volets
  • souhaiter bonne nuit à la terre entière
  • recevoir (et donner ?) moult bisous
  • l’histoire du soir
  • puis l’extinction des feux
  • et Zzzz Zzzz Zzzz Zzzz Zzzz
  • place aux rêves : « la  nuit, tout est permis » !

le tout avec humour et fantaisie, la question du dodo abordée avec enthousiasme et légèreté pour que les bébés lecteurs fassent fi de toute peur et gagnent en autonomie.

0

Bonne nuit mon tout-petit

Bonne nuit, mon tout-petit : une mère, son enfant dans les bras, le berce tout doucement, l’emmenant délicatement vers un ailleurs partagé… le repos.

A cet effet, elle lui offre, à la tombée de la nuit, une promenade apaisée, dans la maison et à proximité. Une balade, et une conversation : ensemble, ils observent et disent l’endormissement des êtres vivants alentour, les oiseaux, les souris, la vache, les poules, les grenouilles, les poissons, les coquillages, les pommes de pin, le chien… et l’enfant bien sûr, transporté, dont les yeux se sont peu à peu fermés, en toute simplicité.

bonne_nuit_mon_tout_petit-soon-hee-jeong

A l’origine de ce tendre album, une berceuse populaire coréenne ! dont la poésie et le calme ont une portée universelle.

Fais de beaux rêves, bébé chéri.

Bonne nuit mon tout-petit. 

Les oiseaux ne font plus de bruit.

Dans leur nid se sont endormis. […]

Et les poissons de la rivière ?

Sous les pierres se sont endormis. […]

Et mon bébé chéri ?

Dans mes bras s’est endormi. […]

L’illustratrice, Jeong Soon-hee, coréenne également, « exprime par ses dessins », selon l’éditeur, « son souhait de sauvegarder la beauté du monde qui l’entoure ». Elle y parvient, par un trait léger, des déplacements aériens, un éclairage pastel propice au rêve, des aquarelles bleues — pour la robe maternelle enrobant l’enfant comme le ciel — se densifiant de page en page suivant l’avancée de la nuit… et des personnages qui rendent hommage à la nature et à la place de chacun, tout-petit compris, dans son environnement.


Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque municipale, en voici les références complètes :

Bonne nuit, mon tout-petit [Texte imprimé] / adaptation d’une berceuse populaire coréenne par Soon-hee Jeong ; traduit du coréen par Michèle Moreau. – Paris : Didier Jeunesse, 2008. – 34 p. : ill. en coul. ; 23 x 24 cm.
ISBN 978-2-278-05955-3 (Cart.) : 13,10 EUR.