0

Sous le chapiteau

Vous connaissiez peut-être déjà un livre-arbre, un livre-maison ou encore des livres accordéons… mais connaissez-vous un livre-chapiteau ? Tadaaaaam ! Vous ne pourrez plus dire « non », car via cette chronique, vous allez découvrir un livre en forme de chapiteau…

La couverture constitue sa toile, et c’est en ouvrant l’ouvrage (avec ou sans ouvreur ou ouvreuse) que vous pénétrerez à l’intérieur pour assister à un numéro de cirque… en 3D.

La BBthèque a le plaisir de vous présenter ainsi aujourd’hui une lecture qui est aussi un spectacle, celui de la…

Famille acrobate

d’Anouck Boisrobert et Louis Rigaud aux éditions Hélium

Dans ce livre pop-up, le jeune lecteur voit, de bas en haut, une pyramide humaine se constituer avec joie mais aussi appréhension parfois, dans une ambiance familiale, avec un animateur qui conte pas à pas la prouesse : à la une, à la deux, à la trois… et ce jusqu’à 10 étapes avant d’atteindre le sommet ! Oui, dans ce premier documentaire, on apprend au passage à compter.

Tout paraît maîtrisé… quand un imprévu pointe le bout de son museau… L’élément perturbateur est une chatte, qui, plus acrobate que les acrobates, tente de se hisser tout en haut… L’aventure ne lui réussit pas, non plus qu’à ses maîtres puisque… PATATRAS ! Mais tous retombent sur leurs pattes, tels la chatte, et se remettent en piste pour saluer le public.

Un pop-up très réussi, signé d’un duo rompu à l’exercice (si vous ne l’avez jamais lu, je ne saurais trop vous conseiller de vous procurer l’incroyable et fantastique Popville, livre pop-up qui se trans-forme en ville) et un moment de lecture amusant à partager avec les enfants, jeu de construction/destruction que l’enfant peut renouveler éternellement.

Vous pouvez retrouver aussi ici d’autres livres au top qui parlent du cirque au tout jeune public… et un autre album qui raconte ce même plaisir de se mettre les uns aux dessus des autres… mais dans l’eau !

0

Jeux d’équilibres

Après plusieurs chroniques consacrées à des premiers documentaires, la BBthèque vous propose aujourd’hui une réjouissante plongée dans une histoire, une vraie, qui commence par « il était une fois » : renouons avec les joies de la fiction, avec un album, Il était une fois… la traversée, co-signé Véronique Massenot et Clémence Pollet, aux éditions HongFei Cultures.

Un livre haut (en couleurs), qui s’amuse à parler de solidarité, mais aussi de relations humaines animales avec les rapports de force qui existent au départ… et ceux qui se révèlent à l’arrivée. Les illustrations, empruntant à la technique de la gravure, sont de toute beauté, et servent un verbe très entraînant, comme un conte pour les yeux et oreilles des bébés lecteurs. Quand l’équilibre tient littéralement à un fil…

L’histoire, donc :

Un jour, dans la jungle, un éléphant voulut traverser le fleuve. Mais deux tigres amoureux, bien rayés comme il faut, s’avancèrent derrière lui…
« Attends-nous, bel éléphant ! Nous voulons traverser sans mouiller nos fourrures. Peux-tu nous prendre sur ton dos ? »
L’éléphant hausse les épaules. « Bien sûr. Pour un animal aussi fort que moi, un tigre, deux tigres… ce n’est pas grand chose : montez ! ».

Si le livre est haut, c’est comme dans Bloub°bloub°bloub de Yuichi Kasano, parce qu’il va se former, au fur et à mesure des pages, une véritable pyramide humaine bestiale :

un perroquet
sur un cobra

sur quatre mangoustes

sur trois singes

sur deux tigres

sur un éléphant

Tout roule comme sur des roulettes tandis que la traversée progresse, quand survient l’élément minuscule qui va perturber le plus gros des animaux : « une petite (toute petite ») araignée » qui « se laisse doucement (très doucement) tomber d’un arbre sur la tête du perroquet ». Boum badaboum, patatras ! L’éléphant perd pied et entraîne tout son convoi dans sa chute : PLOUUUUUFF !

Principe de l’arroseur arrosé, c’est en définitive cette petite (toute petite) bête qui va sauver les autres bêtes et constituer une pyramide d’un genre inédit, donnant lieu à un nouveau jeu d’équilibre.

En bref : un album joyeux pour composer à plusieurs (un, deux, trois, quatre…), chercher et trouver mille et un équilibres, observer les détails (le petit (tout petit) fil de la petite (toute petite) araignée), apprendre à relativiser, tisser des liens et traverser les épreuves, avancer (comme cette petite fourmi noire qui mine de rien et sans faire parler d’elle, est passée, elle aussi, de l’autre côté).

7

Et plouf !!

Pour accompagner la fin de l’été, place aujourd’hui à Bloub°bloub°bloub, de Yuichi Kasano :

bloub bloub bloub

Un album rayonnant, réjouissant, qui, en plein cagnard, met en scène une mer calme, trop calme, avec un petit bonhomme, muni de sa gigantesque bouée et suivi de près par son souriant papa à lunettes, qui court se mettre à l’eau pour avoir moins chaud : le voici, content comme tout, qui profite du monde marin en clapotant. Une mouette à observer, chouette. Puis, oh…, des bulles… un bruit… « bloub°bloub°bloub », qu’est-ce que c’est ? « Flouch ! » mais… c’est son papa qui se trouve en-dessous de lui, et qui le soulève, le coquin ! Qu’est-ce qu’on rigole !! Mais, mais… que se passe-t-il encore ? de nouveau « bloub°bloub°bloub » ? Ah la la, une créature marine qui soulève à son tour le papa ! A qui le tour ? On continue ?

Dans ce livre cartonné qui se lit de haut en bas, de double page en double page se constitue une pyramide d’êtres vivants, animaux et humains, tous blagueurs autant qu’ils sont : madame Tortue, monsieur Morse, madame Baleine, monsieur Poulpe, sans oublier madame Mouette, et tantôt ils rient de leur plaisanterie, tantôt, tel est surpris qui croyait surprendre, pris à leur propre jeu, se montrent relativement inquiets quant à leur capacité à conserver bien longtemps l’équilibre précaire de cette drôle de tour. Un vrai travail de groupe, quand soudain…. PLOUFFFFF ! youpi, tout le monde à l’eau !!

Un jeu d’eau magnifié par un enfant facétieux, qui s’est comme « monté » toute une histoire, pour mieux pouvoir la démonter, et recommencer à loisir, de préférence accompagné, une fois n’est pas coutume, non d’une maman mais bien d’un papa, mi-complice, mi-vigilant ! L’inventivité et la fantaisie du propos sont merveilleusement servies par une narration enthousiaste, du point de vue du jeune héros, qui nous raconte donc sa petite aventure en mer, elle-même illustrée par un graphisme épuré et superbement expressif, permettant de saisir les moindres nuances des réactions à l’effet de surprise ! Une lecture idéale pour des vacances estivales… et pour les bébés nageurs en toute saison !


Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque municipale, en voici les références complètes :

the-light-bulb-363064_640Bloub, bloub, bloub [Texte imprimé] / Yuichi Kasano. – Paris : l’École des loisirs, DL 2014 (impr. en Malaisie). – 1 vol. (non paginé [21] p.) : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 17 x 18 cm.
. – Trad. de : Who is that came out of the sea ?

ISBN 978-2-211-21729-3 (rel.) : 8,70 EUR