0

Le Père Noël est une princesse

Vous avez déjà sûrement vu un proche (parent, ami, illustre inconnu… vous-même peut-être ?) se déguiser en Père Noël dans le courant du mois de décembre… Votre bébé, a priori, non ! … Mais il s’apprête à découvrir, quand il feuillettera avec vous l’album chroniqué ce jour ici, que le Père Noël (aussi) sait se déguiser ! Sacrée farce… car, le saviez-vous ? selon ce livre, le Père Noël (aussi) se travestit !! Scoop pour les tout-petits, sans nuire pourtant, rassurez-vous, à la magie. Explication-démonstration avec Bonjour Père Noël, par Michaël Escoffier et Matthieu Maudet à l’Ecole des loisirs :

La nuit de Noël, le Père Noël, vêtu de rouge et blanc, traverse le ciel étoilé dans son traîneau porté par ses rennes aux museaux rouges… une hotte pleine de cadeaux sur son dos.

Première escale chez un piou-piou qui place, en pole position, dans sa liste au Père Noël, une maison de poupées… malheur, le Père Noël n’en a plus en stock !! Qu’à cela ne tienne, à défaut d’avoir tout, le Père Noël sait faire preuve de créativité et de générosité : le voici qui offre au piou-piou son chapeau pointu découpé et transformé en maison de poupées ! En seulement deux escales supplémentaires, devinez quoi… notre Père Noël, à force de déshabiller Paul (lui-même) pour habiller Pierre (petit enfant n°1, petit enfant n°2, petit enfant n°3, etc.) se retrouve, scandale, presque à poil (mais rien de choquant, car le Père Noël a de jolis dessous blancs)…

C’est sans compter sur la générosité (vive la réciprocité… bel esprit des fêtes de fin d’année) des enfants envers celui qui est dépeint comme un super-héros par ces mêmes petits marmots : voici que l’un d’entre eux, une girafe (qui, hihi, a bien grandi d’un hiver à l’autre), troque le costume du Père Noël nouvellement acquis contre le déguisement qu’elle avait reçu l’an passé… Ce qui donne lieu à la surprise finale… : quand arrive, dans la dernière chaumière (en tout cas le livre s’arrête là… mais certainement on pourrait concevoir une suite…), quatrième escale… hum… est-ce encore le Père Noël, quand il revêt une robe, des chaussures, une chevelure et une couronne de princesse ??? Les lapins qui accueillent la demoiselle-noël-à-barbe sont en tout cas très surpris… et le bébé lecteur aussi !

Un album tout cartonné et très coloré, type première bande dessinée, qui dit, avec humour, bienveillance et facétie, l’esprit de noël — le don comme le partage — tout en présentant de joyeuses alternatives à une optique 100% consommation, avec des cadeaux de fait recyclés et « do-it-yourself »… L’album, mutin, illustre que l’habit ne fait pas le moine, en jouant avec les codes masculin-féminin (c’est la mère noël qui…) et, au-delà, avec la très populaire (et très appropriée, vu le sujet) thématique du déguisement qu’affectionnent tant les enfants dans leurs jeux d’imitation et de travestissement dès l’âge de 2-3 ans !

0

Les chaussettes

Enfin un livre pour les bébés sur ce sujet central et crucial pour les petits pieds et les petites têtes : les chaussettes 🙂

Les chaussettes

de Mathieu Maudet

les chaussettes mathieu maudet.jpg

L’héroïne de ce premier récit se prénomme Josette, pour rimer avec chaussettes, qui, hormis l’originalité de son prénom, ressemble de près à tous les jeunes enfants… en ce qu’elle ôte ses chaussettes en toutes circonstances et les égare ensuite avec la plus grande constance !

Or donc, quand sa maman lui demande d’enfiler ses chaussettes, en vue d’une sortie, vient la question sempiternelle : oui mais où donc sont-elles ? Les chaussettes de la mini-duchesse ?? Sa mère de l’inviter à les chercher, ce à quoi Josette s’emploie… activement. Pénétrons dans l’esprit de Josette, qui croit que ses chaussettes jouent à cache-cache avec elle… mieux, qu’elles ont une âme, une voix, des yeux, des pattes… pour filer le plus loin possible de leurs petits propriétaires ! Heureusement, à ce jeu-là, Josette est en définitive la plus forte, et la voilà qui s’empare de toutes ses chaussettes et enfile… une paire dépareillée, bien sûr (chut… sous les bottes, on n’en saura rien !).

Ou comment de simples chaussettes, objet trivial mais si souvent coloré, bigarré…. quand il s’agit de couvrir de petits petons, inspirent une telle aventure à une jeune demoiselle… Un album rigolo et rafraîchissant.