1

Ceci n’est pas un livre

Aujourd’hui, je vous présente un livre… qui n’en est pas un. Un livre oui, mais un non-livre aussi, qui s’approprie la célèbre formule de Magritte désignant la trahison des images… Tout un programme pour nos bébés lecteurs ! Ceci n’est pas un livre : une réalisation toute cartonnée 100% ludique et dans l’air du temps, signée Jean Jullien aux éditions Phaidon.

ThisIsNotABook_CV_71127_FR.indd

Et on rentre littéralement dans la gueule du loup dès l’ouverture du livre… dont la première double page n’augure ni le début d’une histoire, ni l’introduction à un premier documentaire… mais consiste en une bouche béante que le lecteur peut ouvrir et fermer à loisir en ouvrant et fermant le livre !

De double page en double page, les surprises de cet acabit se suivent et se multiplient : ceci n’est pas un livre… mais :

  •  un ordinateur portable
  • un court de tennis
  • l’intérieur d’un réfrigérateur rempli de denrées diverses et variées
  • un fauteuil accueillant une jeune lectrice & son toutou
  • un papillon dont le lecteur peut faire battre les ailes
  • une paire de fesses !
  • un piano & une partition : à toi de jouer…
  • une salle de théâtre en plein spectacle
  • une boîte à outils !
  • un fil de funambule
  • une tente où se blottir et bouquiner (retourne le livre… tu verras)
  • une maison, vue de l’extérieur… et de l’intérieur (as-tu vu dans la maison ce jeune garçon qui lit un livre sur lequel est indiqué la mention « Ceci est un livre » ?)
  • des mains qui applaudissent quand tu ouvres et fermes le livre ! Clap, clap, clap !

La preuve en images ? Ceci n’est pas (la reproduction d’)une double page, mais… :

Frigo_Jullien

Ordi_Jullien

Bref… un livre-jeu original, ingénieux et très sympa à mettre entre tous les petits bras ! Que d’objets de tous les jours à retrouver… et quelle heureuse entreprise de familiarisation des touts petit avec les problématiques de représentation : quand l’éveil artistique se donne à lire, tout simplement, à partir de situations concrètes et réelles, mobilisant aussi bien l’intellect que la motricité fine du jeune enfant, le livre étant ici, lui-même, un objet à manipuler sans fin… afin de chercher (littéralement et au second degré) le sens de ce qui est représenté. Les mots sont de trop : place au langage de l’image !

Pour retrouver les références complètes de ce non-livre, RDV sur la page (ici !) que lui dédie le site internet de son éditeur.

Publicités
2

Oh les pieds, oh les mains !

Comptons, comptons, les comptines, car aujourd’hui, je vous présente :  

  • Capture2 livres tout cartonnés → pour que toi aussi tu puisses manipuler, mon bébé
  • contenant chacun 10 chansons, textes et illustrations → pour t’enchanter, mon bébé
  • accompagnés de CD de 10 * 2 titres pour écouter, mon bébé
  • 1 chaîne youtube pour gesticuler aussi, mon bébé
  • ainsi qu’1 application, « Oh ! les braques », pour lier le livre et les vidéos → pour mieux geeker, mon bébé !

 

♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪

Bref, je vous présente deux livres-CD et plus si affinités* parus aux Editions des Braques, collection « Les bébés braques » : Oh ! les mains & Oh ! les pieds.

*Le point fort du concept, c’est son approche transmédia [texte, image, son et vidéo], qui vise à accompagner les adultes et les enfants dans une pleine appropriation des comptines, des paroles aux gestes en passant par les mélodies. 

Un trio aux manettes de cette collection d’éveil musical : Jacques Haurogné au chant, Maud Legrand aux dessins, Olivier Delevingne à la réalisation… et en chef d’orchestre, Les éditions des Braques, fruit d’une rencontre entre une société de production musicale à destination du jeune public (Victorie Music, qui défend actuellement une quinzaine d’artistes dont Steve Waring) et un créateur de contenus numériques (Tralalère).

♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪

OH ! LES MAINS

oh les mains

Soit : 10 comptines pour jouer avec ses 10 doigts… (qui deviennent même des personnages à part entière dans les illustrations), les voici les voilà, avec en bonus un incroyable et réjouissant spectacle de mime :

 

Vous y trouverez les titres suivants :

  • Dans mon jardin
  • Dans ma main j’ai cinq doigts
  • La famille tortue
  • Monsieur pouce, es-tu là ?
  • Dix enfants s’en vont danser
  • Le grand cerf
  • On entend marcher
  • Que fait ma petite main ?

♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪♫ ♪ ♫ ♪ ♫ ♪

OH! LES PIEDS

oh les pieds

 

10 autres comptines pour bouger le reste de son corps, se dandiner, danser avec les bébés, trouver, en somme, son équilibre tout en tortillant à loisir ses jambes et ses orteils ! Au programme :

  • J’ai un gros nez rouge
  • Tapent, tapent, petites mains
  • Gugusse
  • Il était une fermière
  • Savez-vous planter les choux
  • Un petit pouce qui danse
  • Pomme de reinette et pomme d’api
  • Sur le pont d’Avignon
  • Le facteur n’est pas passé
  • L’air à tournique (Henri Dès)

Sans oublier la chaîne youtube dédiée mettant en scène deux enfants dynamiques, dont on emboîte le pas : en avant les traditionnelles et enthousiasmantes chorégraphies pour tout petits...

0

Des mains pour dire je t’aime

Dès le plus jeune âge, la communication avec autrui se construit tant par les mots que les gestes et autres postures comportementales qui excèdent le verbal ; partant de ce constat, des initiatives de bébés et parents « signeurs » voient le jour, comme une occasion d’échanges avec l’enfant, couplée d’une rencontre avec la communauté sourde et malentendante. Parmi ces initiatives remarquables, cette semaine, Les Grandes Personnes éditent une création très originale, « signée » Pénélope : Des mains pour dire je t’aime, livre à rabats qui illustre les petits mots doux, gestes d’amour, en langue des signes.

des-mains-pour-dire-je-t-aime-penelope

Comment dit-on avec ses doigts… avec ses mains & tout son cœur :

je t’aime

ma princesse

mon ange

petite fée

mon petit clown

petite crevette

mon chou

ma cocotte

petite fleur

A l’origine de ce livre, le projet de l’auteur-illustratrice, Pénélope, qui part à la rencontre de professeurs sourds et d’un interprète en langue des signes de l’institut national de jeunes sourds de Paris… mais aussi de parents sourds qui disent avec leurs mains leur amour pour leurs bambins :

La petite histoire veut que les signes présentés dans cet album étaient issus pour la plupart des gestes spontanés d’une maman… Ils n’appartenaient donc pas à la langue des signes telle qu’on l’apprend. Depuis la création de ce livre, ces mots-signes d’affection et de tendresse ont été intégrés à cette langue vivante, de fait « en perpétuel renouvellement » dixit Jean-François Dutheil, directeur à l’époque de l’Institut national de jeunes sourds !

Quand un collectif d’auteurs (Pénélope et ses amis) & leur œuvre ont littéralement le cœur sur la main… reste à applaudir vigoureusement, et des deux mains.


 

the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque, en voici les références complètes :

Des mains pour dire je t’aime : petits mots doux pour tous en langue des signes [Texte imprimé] / Pénélope. – Paris : Ed. des Grandes personnes, 2016. – 1 vol. (36 p.) : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 20 x 17 cm.
ISBN 978-2-36193-430-9 : 13,5 EUR