0

Abracadabra, doigts magiques & doigts festifs

Après 1, 2, 3 partons ! Delphine Chedru publie aux éditions Hélium deux nouvelles variantes de livres tout cartonnés et tactiles dont les doigts des petits marmots sont les vrais héros :

 

Vive la fête constitue le pendant 100% festif d’1, 2, 3 partons ! Cet album invite le bébé à vivre mille et une aventures en plaçant son doigt sur le chemin… qui devient fête avec lui, par un jeu de volumes et de mouvements : en route pour les parcs d’attractions, faire un tour de grande roue, le grand huit ou encore les montagnes russes, dévaler le toboggan géant, jouer aux auto tamponneuses, pénétrer et surmonter un labyrinthe, et à la tombée de la nuit, quand c’est l’heure de la fête, place aux confettis voire aux feu d’artifice… avant de filer au lit… pour une excellente nuit.

Abracadadoigts propose quant à lui au tout-petit d’utiliser ses tout-petits doigts cette fois-ci… pour animer le livre et créer la magie… ou la vie ! Ici le doigt du bébé lecteur n’est pas un personnage du livre mais plutôt un élément pop-up dans cet album à trous : selon les pages, le voici transformé en nez reniflant une fleur, en oreilles de lapin, en ailes pour permettre à l’oiseau de fondre dans le ciel, en pinces de crabe, en bec à l’affût d’un mets, en trompe d’éléphant jongleur, en tête de ver de terre amoureux, en antenne d’escargot fort urbain, en queue de chien ravi, en langue de chat gourmand, etc. Un écho sympa aux Asticodoigts d’Hervé Tullet, Jeu de doigts, Jeu de voyages, Jeu du cirque, etc. que la BBthèque vous recommande,par ailleurs, vivement… !

0

Imagier & doudou

Place à un album en tissu dans la BBthèque aujourd’hui, signé Surya Sajnani, artiste née en Inde, qui, après des études de botanique et zoologie, s’est ensuite orientée vers le design… pour enfants quand elle est devenue maman : Petit ours et ses amis, un imagier-doudou, livre-accordéon à déplier et replier à loisir, dans la collection Mon imagier doudou de Casterman.

Un livre-caresse, molletonné, agréable à toucher, qu’on peut glisser à proximité du bébé, et dont les couleurs noir / blanc / gris se distinguent par leur douceur et leurs contrastes à même d’attirer le regard des plus petits des tout-petits. A mesure que l’enfant grandit, il s’amusera à distinguer les animaux présentés comme les proches de celui qui figure et tire à lui toute la couverture, gris foncé, avec des yeux & un museau en relief pour le plaisir des petits doigts aventuriers : le petit ours, qui s’en va prêter ses oreilles qui bruissent (petits doigts bienvenus là-aussi pour les caresser) à ses amis à quatre pattes contenus à l’intérieur du livre… Car quand on ouvre l’album, sur fonds blanc, on découvre d’autres animaux sauvages : un ours, un singe, un éléphant, un lion, un tigre et un crocodile.

Une réalisation sympa, que je vous invite à découvrir en images sur la chronique d’un autre blog : http://mamanenjoy.over-blog.com/2017/03/petit-ours-et-ses-amis-le-premier-livre-en-tissu-de-bebe-des-editions-casterman.html.

0

Mes animaux tout doux

Les caresses de bébés ? Extra ! Les livres qui recueillent les caresses des bébés ? Pas toujours extra… !!!  Mais celui que je vous présente aujourd’hui, si, si, c’est bien son cas : Mes animaux tout doux, paru dans la collection « blanc noir » aux éditions Tourbillon, et signé Xavier Deneux, réussit cet exploit !

Mes animaux tout doux - Xavier Deneux

Ce bestiaire carré et tout-carton invite le jeune enfant à une promenade… où il va rencontrer, avec ses yeux et, ô joie, ses doigts :

  • sur les toits, une souris et un chat…
  • en campagne, une taupe sur sa motte de terre et un lapin blotti en son terrier..
  • à l’orée d’une forêt, un loup chassant le mouton…
  • dans le ciel (en pleine nuit noire !) une chouette et une chauve-souris…
  • quand tout là-bas, par un climat polaire, une famille pingouins voisine une famille ours !

Dans ce livre aux illustrations sobres, seuls les animaux sont « tactiles », favorisant la motricité fine des bébés : si le paysage environnant est simplement dessiné sur le carton du livre, nos amies les bêtes sont chacune constituées de tissus divers et variés, permettant de distinguer notamment les animaux à poils d’autres à peau plus feutrée, et rendant tout ce beau monde tout à fait vivant !… Le sens de la vue est également judicieusement sollicité, grâce aux illustrations noir et blanc très contrastées, avec parfois, toutefois, une toute petite touche de couleur bien dosée (rose l’oreille de la toute petite et vulnérable souris, rouge la langue du loup affamé… que de bonnes idées !) et un graphisme épuré qui touche au vif du sujet.

Un grand bravo et merci à Xavier Deneux pour cet imagier tactile d’excellente qualité !


 

Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque municipale, en voici les références complètes :

Mes animaux tout doux [Texte imprimé] / Xavier Deneux. – Paris : Tourbillon, DL 2014 (impr. en Chine). – 1 vol. (non paginé [12] p.) : ill. ; 17 cm. – (Blanc noir).
Livre cartonné
ISBN 979-10-276-0003-8 (rel.) : 13,99 EUR