1

Ma main

Voici ma main.

C’est fou tout ce qu’elle peut faire !

Après la promenade du petit bonhomme digital(e) de Lucie Félix qui consacrait le doigt du lecteur, je vous présente aujourd’hui un album joyeux et simple, toujours pour tout petit, dont l’héroïne, cette fois-ci, est la main toute entière de son jeune lecteur !

Ce document a été créé et certifié chez IGS-CP, Charente (16)

Imaginée & animée par Satoshi Kitamura, cette main (aux ongles plutôt bien coupés, merci papa, merci maman), c’est donc fou tout ce qu’elle peut faire… toute seule et/ou sur/avec autrui, interagissant en l’occurrence avec un cobaye de choix : un sympathique chat ! Cher bébé lecteur en effet, ta main te permet(tra) d’accomplir moult actions :

pousser,

tirer,

chatouiller,

caresser,

dessiner !

marcher (!?)

désigner

saluer

au-delà, FAIRE aussi bien…

taire (« chut… »)

que copain copain (« tope là ! »)

Jouer avec sa main dans la bonne humeur, avec la complicité et le soutien d’un auteur qui se fait formateur en guidant et nommant les gestes débutants de l’enfant : dès la page de couverture, le bébé peut poser sa petite main sur la grande main puis, au fil des pages, s’amuser à observer, peut-être même imiter, les actes dépeints, pour peu que vous trouviez un cobaye autre que ce sympathique félin ^^ !


the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en médiathèque, en voici les références complètes !

Ma main [Texte imprimé] / Satoshi Kitamura. – Paris : Gallimard-Jeunesse, 2015. – 1 vol. (28 p.) ; illustrations en couleurs ; 22 x 22 cm.
ISBN 978-2-07-066568-6 : 13 EUR

0

Des mains pour dire je t’aime

Dès le plus jeune âge, la communication avec autrui se construit tant par les mots que les gestes et autres postures comportementales qui excèdent le verbal ; partant de ce constat, des initiatives de bébés et parents « signeurs » voient le jour, comme une occasion d’échanges avec l’enfant, couplée d’une rencontre avec la communauté sourde et malentendante. Parmi ces initiatives remarquables, cette semaine, Les Grandes Personnes éditent une création très originale, « signée » Pénélope : Des mains pour dire je t’aime, livre à rabats qui illustre les petits mots doux, gestes d’amour, en langue des signes.

des-mains-pour-dire-je-t-aime-penelope

Comment dit-on avec ses doigts… avec ses mains & tout son cœur :

je t’aime

ma princesse

mon ange

petite fée

mon petit clown

petite crevette

mon chou

ma cocotte

petite fleur

A l’origine de ce livre, le projet de l’auteur-illustratrice, Pénélope, qui part à la rencontre de professeurs sourds et d’un interprète en langue des signes de l’institut national de jeunes sourds de Paris… mais aussi de parents sourds qui disent avec leurs mains leur amour pour leurs bambins :

La petite histoire veut que les signes présentés dans cet album étaient issus pour la plupart des gestes spontanés d’une maman… Ils n’appartenaient donc pas à la langue des signes telle qu’on l’apprend. Depuis la création de ce livre, ces mots-signes d’affection et de tendresse ont été intégrés à cette langue vivante, de fait « en perpétuel renouvellement » dixit Jean-François Dutheil, directeur à l’époque de l’Institut national de jeunes sourds !

Quand un collectif d’auteurs (Pénélope et ses amis) & leur œuvre ont littéralement le cœur sur la main… reste à applaudir vigoureusement, et des deux mains.


 

the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque, en voici les références complètes :

Des mains pour dire je t’aime : petits mots doux pour tous en langue des signes [Texte imprimé] / Pénélope. – Paris : Ed. des Grandes personnes, 2016. – 1 vol. (36 p.) : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 20 x 17 cm.
ISBN 978-2-36193-430-9 : 13,5 EUR

 

 

1

Devine à quoi on joue ?

Un livre sans paroles, aujourd’hui, pour aviver l’œil et l’esprit des tout petits :

Devine a qui on joue - Claire De

Devine à quoi on joue ? invite les bébés et leurs parents, par le biais du média photo, à interroger des situations de jeu, et à s’en amuser.

« Devine les formes », précisent Les Grandes Personnes (c’est le nom de l’éditeur), « les couleurs, les matières et ce que font les mains. Devine si tout est bien normal dans ces petites histoires en images faussement sages ».

Car l’auteur, plasticienne et photographe, la ludiquement nommée Claire Dé, met en scène, dans ce livre carré et tout cartonné, dix doigts, soit une main d’adulte, une main d’enfant, l’une et l’autre se répondant, en gros plan, agissant et réagissant sans cesse sur un nombre fini d’objets aux couleurs vives, très vives grâce au fond noir qui les met singulièrement en valeur : jaunes le pompon et la feuille froissée ; rouge, jaune, bleu et vert… les plumes, rubans et pâtes à modeler, ou seraient-ce des galets, tous ces petits riens que nos dix doigts vont manipuler à souhait, pour incarner le monde et le réinventer, sous nos yeux ébahis par tant de métamorphoses si aisées ! It’s a kind of magic que cette motricité fine… !

Au-delà, une ode au « do it yourself », à l’activité et à la créativité. Le tout abordé avec beaucoup d’humour et de tendresse. Hop, c’est votre tour, faites vos jeux, ne serait-ce que par ces extraits proposés en ligne par ces sympathiques grandes personnes !

**********

the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ce livre en bibliothèque municipale ou en librairie, en voici les références : 

Devine à quoi on joue? [Texte imprimé]. – Les Grande Personnes, 2015.
ISBN 978-2-36193-419-4 : 9,50 EUR

2

Lolo nono mama topée !

lucile_placin_onomatopee

« Lolo nono mama topée ! C’est pas possible à prononcer… »

Comprenez L’onomatopée ! 

poème d’Andrée Chedid, mis en images par Lucile Placin :

onomatopée andrée chedid

Sur chaque page, une onomatopée transcrite & illustrée :

GLOU-GLOU

TIC-TAC

CUI-CUI

C’est de l’O

NOMATOPÉE !

Un mot à vous rendre toqué !

L’univers coloré, dynamique et fantaisiste de Lucile Placin fait passer comme une lettre à la poste ce joli poème d’Andrée Chedid, qui peut être accompagné d’un jeu de doigts et dont les sonorités amusent dès le plus jeune âge. Les littéraires apprécieront cette prouesse de la poétesse : constituer une poésie à partir d’une définition de figure de style, le tout pour un public jeunesse ! Un joyeux petit album qui réfléchit la simplicité comme la complexité du langage, à l’occasion de ses premiers apprentissages.


Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque municipale, en voici les références complètes :

the-light-bulb-363064_640L’onomatopée [Texte imprimé] / Andrée Chedid ; images de Lucile Placin. – [Voisins-le-Bretonneux] : Rue du monde, impr. 2010 (18-Saint-Amand-Montrond : Impr. Clerc). – 1 vol. (non paginé [18] p.) : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 15 cm. – (Petits géants).
Extr. du recueil : « Grammaire en fête »
ISBN 978-2-35504-105-1 (rel.) : 6,50 EU