0

L’imagier de fifi

Un imagier turquoise signé fifi mandirac et 130% mignon :

l’imagier de fifi mandirac

imagier fifi

Où le bébé redécouvre les éléments qui entourent son quotidien : un bol, des bottes, un parapluie, des gâteaux… à travers :

  • des illustrations design, vives, où les éléments sont figurés tantôt comme s’ils étaient vus d’en haut, tantôt d’en bas ou sur le côté
  • des mots pour chaque image, compris dans des petites phrases montrant un usage du terme… jouant les cartes de la contextualisation lexicale et l’appropriation enthousiaste de ce nouveau vocabulaire par l’enfant !

Pour finir cette chronique, une double-page en extrait afin de mieux saisir l’esprit de cet imagier sobre, coloré et léger :

L-imagier-de-Fifi_image_full

 

0

Maman veille… et bébé dort

Magique, un livre pour ouvrir et fermer les yeux !! Lumière sur Maman veille et bébé dort, de Pittau & Gervais, paru chez Gallimard jeunesse, collection Giboulées, en ce début d’année.

Quand bébé dort à poings fermés, maman veille sur lui et ses rêves d’or.

maman veille bebe dort pittau gervais

Dans cet album tout cartonné, à lire avec les bébés avant le coucher, ou à toute heure de la journée, l’auteur Francisco Pittau et sa compagne illustratrice Bernadette Gervais mettent en scène une série d’animaux, avec la maman sur la page de droite, les yeux grand ouverts et bienveillants, et son bébé endormi sur la page de gauche, les yeux clos, serein, les pattes ou ailes détendues. Permanence de l’éveil, veille, de toutes les mamans aux yeux bleus constants, grâce aux deux yeux ronds découpés dans les pages qui permettent de voir d’un côté la mère éveillée et, quand on tourne la page, son bébé, les yeux (presque) toujours fermés… et ainsi de suite jusqu’à la surprise finale !

De l’art de transformer le quotidien en jeu : le tout petit et sa maman (voire son papa, s’il veut jouer à se travestir en figure maternelle) apprécieront les trous laissés à la place des yeux, qui invitent à y passer les doigts, pourquoi pas, et à s’emparer du livre comme d’une collection de masques : et hop, la maman devient ours, lion, singe, hibou, panda, vache, koala, raton laveur, chat, cochon ! et le bébé itou également.

Une lecture souriante, aimante, apaisante, sous forme de ritournelle, qui se clôt, telle une pirouette, sur une jolie pique : note d’humour judicieuse pour achever d’aborder le sommeil avec simplicité et sérénité, et interroger en filigrane le rôle de messieurs les papas sur ce sujet-là…


 

the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque, en voici les références complètes :

Maman veille : et bébé dort [Texte imprimé] / Francesco Pittau ; illustrations Bernadette Gervais. – Paris : Gallimard-Jeunesse, 2016. – 1 vol. (24 p.) : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 25 x 21 cm.
ISBN 978-2-07-058756-8 : 14,5 EUR