0

A la découverte des fourmis

En ces temps où, souvent, même les citadins se mettent au vert, la BBthèque invite aujourd’hui les bébés lecteurs à découvrir la trépidante vie des fourmis, à travers un premier documentaire signé Fleur Faugey et Chloé du Colombier aux éditions Ricochet :

Ce livre, format carré d’une vingtaine de pages, donnant la part large à l’illustration, éveille à la nature comme son cousin La vie dans la banquise, en s’intéressant cette fois à des insectes très proches de nous : les fourmis, dont le cycle de vie nous est raconté ici comme un récit. Nous voici dans « le secret de la fourmilière » en compagnie de la reine des fourmis qui chaque jour pond des œufs… donnant naissance à des larves, nourries par ses grandes sœurs dites ouvrières nourrices, avant de devenir une nymphe se transformant dans son cocon à son tour en fourmi, et de prendre le relais pour nourrir les nouveaux bébés fourmis. Les petites fourmis les mieux nourries ont des ailes qui poussent de leur corps : ce sont les princesses et les princes, appelés à fonder ensemble un jour leurs propres familles ; d’un coup d’aile celles devenues ainsi reines s’installeront dans d’autres fourmilières que la communauté développera. En vieillissant, la fourmi ouvrière quant à elle voit en effet son travail évoluer ; elle entretient et agrandit la fourmilière, avant de pouvoir à son tour sortir à l’air libre chercher de la nourriture à l’extérieur.

Un ouvrage instructif sur le mode de vie de ces êtres plus petits que soi.

Quelques extraits à découvrir ici !

Publicités
1

Mieux connaître le corps humain

Le corps est à l’honneur dans la BBthèque ce jour, avec deux nouveaux livres pour les jeunes enfants qui explorent chacun un petit bout de cette vaste et riche thématique qu’est l’éveil des tout-petits à leur propre constitution physique :

A dévorer des yeux

Mon premier, graphique, muet et épuré, donne à voir, sur fond noir, aux bébés lecteurs, les effets sur l’organisme vivant des différents nutriments. L’association s’effectue par double page : sur la page de gauche, un aliment courant (de l’eau, du lait, des céréales…) ; sur la page de droite, le focus sur la partie du corps sur lequel l’aliment ingéré va agir principalement ; entre les deux, une correspondance visuelle signifiant le lien entre la nourriture et le développement physiologique, en fonction des choix effectués en alimentation. Un parcours muet, disais-je… jusqu’à ce qu’on atteigne la quatrième de couverture, qui récapitule les bienfaits des nutriments présentés (en reprenant chaque illustration nutritive) et délivre à l’adulte lecteur les clés de ce tout-cartonné : un ouvrage « à dévorer des yeux… pour manger moins bête ! ». Ainsi, il nous y est rappelé, par des mots cette fois, que le calcium contenu dans le lait fortifie les os et les dents… Un premier documentaire superbe et extrêmement intéressant pour les petits comme les grands, pouvant donner lieu à de nombreux échanges avec les jeunes enfants ! Vous pouvez feuilleter l’ouvrage en ligne (=> par ici) pour vous faire une première idée.

Le corps, ça parle un peu,

beaucoup, énormément

Mon second explore, dans un tout autre style d’illustrations, le langage du corps et les émotions.

Parfois je m’exprime avec des mots,

et parfois je ne dis rien…

ET POURTANT MON CORPS PARLE !

Et les auteurs de mettre des mots et des images sur la manière dont notre corps s’exprime en fonction de ce que nous ressentons et selon les situations : « j’accours », « je me recroqueville », « je fais la moue », « je bâille », etc. En tout, douze émotions, sensations et sentiments sont passés en revue, avec un petit texte explicatif, rédigé à la première personne, pour aider le jeune enfant et l’adulte accompagnant à formuler et comprendre les ressentis… que le corps vit. Une fort judicieuse idée que de s’atteler à ce sujet très important pour les petits comme les grands.

Vous l’aurez compris, ces deux documentaires pour tout-petits s’avèrent très complémentaires, dans leurs démarches et leurs propos, tout en visant le même objectif : amener les jeunes enfants à (mieux) connaître leur corps… et celui d’autrui.

0

Auprès de mon arbre

Place aujourd’hui à une nouvelle collection dont la forme épouse le fonds aux éditions Ricochet : des livres en forme d’arbres pour mieux explorer diverses plantations & la vie qu’elles abritent ici ou là ! Cette collection-forêt s’intitule « à l’abri » et éclot avec deux titres :

  • A l’abri du pommier
  • A l’abri du palmier

Tout cartonnés, ces albums, signés Chloé du Colombier, présentent des scènes se déroulant sur les branches du pommier et du palmier, avec :

  • à droite toujours, en gros plan l’arbre décrit & vécu par l’un de ses visiteurs ou habitants, menant à bien une activité qui lui est propre : dans le pommier, on zoome notamment sur la mésange bleue picorant une pomme, un chardonneret tête en bas, des rouge-gorges nourrissant leurs petits…
  • à gauche, en arrière plan d’un paysage à explorer, un arbre jumeau vit sa propre vie, abritant les mêmes oiseaux et autres animaux, ou si ne sont eux, leurs frères, cousins… voisins !

Des premiers documentaires qui permettent aux bébés lecteurs de se familiariser avec la nature & ses rythmes, par l’entremise d’animaux & végétaux représentés dans leur environnement quotidien, du familier pommier à l’exotique palmier.


Pour vous aider à trouver ces livres en librairie ou médiathèque, en voici les références complètes:

A l’abri du palmier [Texte imprimé] / Chloé du Colombier. – Nice : Editions du Ricochet, 2016. – 1 vol. (16 p.) ; illustrations en couleur ; 19 x 16 cm

ISBN : 978-2-35263-148-4 : 8,50 EUR

A l’abri du pommier [Texte imprimé] / Chloé du Colombier. – Nice : Editions du Ricochet, 2016. – 1 vol. (16 p.) ; illustrations en couleur ; 19 x 16 cm.

ISBN : 978-2-35263-151-4 : 8,50 EUR