0

Imagier & doudou

Place à un album en tissu dans la BBthèque aujourd’hui, signé Surya Sajnani, artiste née en Inde, qui, après des études de botanique et zoologie, s’est ensuite orientée vers le design… pour enfants quand elle est devenue maman : Petit ours et ses amis, un imagier-doudou, livre-accordéon à déplier et replier à loisir, dans la collection Mon imagier doudou de Casterman.

Un livre-caresse, molletonné, agréable à toucher, qu’on peut glisser à proximité du bébé, et dont les couleurs noir / blanc / gris se distinguent par leur douceur et leurs contrastes à même d’attirer le regard des plus petits des tout-petits. A mesure que l’enfant grandit, il s’amusera à distinguer les animaux présentés comme les proches de celui qui figure et tire à lui toute la couverture, gris foncé, avec des yeux & un museau en relief pour le plaisir des petits doigts aventuriers : le petit ours, qui s’en va prêter ses oreilles qui bruissent (petits doigts bienvenus là-aussi pour les caresser) à ses amis à quatre pattes contenus à l’intérieur du livre… Car quand on ouvre l’album, sur fonds blanc, on découvre d’autres animaux sauvages : un ours, un singe, un éléphant, un lion, un tigre et un crocodile.

Une réalisation sympa, que je vous invite à découvrir en images sur la chronique d’un autre blog : http://mamanenjoy.over-blog.com/2017/03/petit-ours-et-ses-amis-le-premier-livre-en-tissu-de-bebe-des-editions-casterman.html.

1

Le doudou des bois

Un récit presque initiatique qui sent bon l’air vif de la forêt et l’amour tendre des petits lutins : Angélique Villeneuve et Amélie Videlo signent aux éditions Sarbacane, avec Le doudou des bois, un très bel album à lire dès l’acheminement vers la fin de la petite enfance… et l’entrée dans l’ère de l’enfance, la cour des grands.

doudou-des-bois-angelique-villeneuve-amelie-videlo

On suit les pas d’une bambinette, Georgette, partie se promener dans les bois, (il était) une fois. Georgette, en pleine nature, nage dans le bonheur de l’éveil des sens — l’odorat pour elle, la vue pour nous, embarqués par les sublimes illustrations. Georgette partage ses découvertes avec son doudou lapin, avec qui elle pique un petit somme, avant de repartir de plus belle… Mais quand vient le soir et le coucher dans son lit, aïe aïe aïe quel oubli ! solitude et chagrin, le doudou gris est resté là-bas dans les feuillages.

Alors Georgette, dès le lendemain, part en quête du doudou perdu… sans succès aucun, hélas, il a disparu. Mais, dixit l’auteur :

Georgette est une petite personne très courageuse.
Elle s’est appuyée contre un arbre et a décidé qu’ici, dans ces bois, elle dénicherait sans tarder un doudou bien à elle, très doux, qui sentirait comme l’autre, peut-être même meilleur. L’odeur du dodo, l’odeur du dehors.

Devinez-vous quel sera ce nouveau doudou ? Georgette renifle, touche, pour mieux établir son choix : une feuille ? une châtaigne ? une flaque ? …

Enfin, Georgette trouve LE candidat : gris, tiède, doux… et définitivement vivant. Oui, surprise ! Le doudou de Georgette à présent, c’est un (vrai de vrai) jeune loup… compagnon à quatre pattes en devenir avec qui vivre mille nouvelles aventures !

0

Petit manuel pour aller au lit

La BD ça rime avec bébé, c’est pourquoi je vous présente aujourd’hui un livre tout cartonné où on sent très fortement l’influence de la bande dessinée… rien d’étonnant, puisqu’il est signé Anouk Ricard (http://anoukricard.blogspot.fr), scénariste et dessinatrice associée pour l’occasion à la journaliste Paule Battault. L’occasion étant : accompagner le coucher des petits… par un Petit manuel pour aller au lit, destiné aux grands bébés qui savent marcher & dormir dans un lit sans barreau :

petit manuel pour aller au lit battault ricard

Aucune étape de ce rituel quotidien ne passera à l’attrape…

  • la règle aka le top départ des parents : c’est l’heure !
  • direction la chambre
  • brossage de dents
  • lavage de mains
  • pipi-caca dans le pot
  • adieu les habits de jour & les chaussons
  • fermeture des volets
  • souhaiter bonne nuit à la terre entière
  • recevoir (et donner ?) moult bisous
  • l’histoire du soir
  • puis l’extinction des feux
  • et Zzzz Zzzz Zzzz Zzzz Zzzz
  • place aux rêves : « la  nuit, tout est permis » !

le tout avec humour et fantaisie, la question du dodo abordée avec enthousiasme et légèreté pour que les bébés lecteurs fassent fi de toute peur et gagnent en autonomie.

2

Souris, souris, tout petit…

🐁

Tout-petits souris, c’est le nom d’une collection intéressante et jolie, éditée à La Joie de lire : une nouvelle série de petits livres carrés, tout cartonnés, aux bords arrondis, mettant en scène des personnages de jeunes souris réalisés en feutrine et photographiés dans leurs environnements reconstitués… comme des maisons, que dis-je, des villages de poupées très très proches de notre réalité… et dont le théâtre de verdure fera verdir bien des citadins !

Chaque album porte sur une souricette ou souriceau en particulier, qui expérimente, à la première personne du singulier, une émotion et/ou un sentiment influençant grandement son caractère à un moment T… de quoi donner au bébé lecteur des clés pour apprivoiser et surmonter s/ces émois !

Barnabé l’inquiet

image

Barnabé, c’est le souriceau qui accompagne le bébé lecteur dans ses peurs, car Barnabé est la caricature de l’individu inquiet, qu’un rien ou que tout affole : les petites fourmis du jardin, le vent emportant les vêtements séchant à l’air, la traversée d’un petit pont en bois, le dodo dans le noir, etc.

Tout ? Non ! Car Barnabé, comme le bébé lecteur, sait aussi vaincre sa peur… quand il le faut vraiment : par exemple, quand son doudou est en danger !

Quelques images sur le site de l’éditeur pour vous faire une meilleure idée : http://www.lajoiedelire.ch/livre/barnabe-linquiet/

Salomée la pressée

image

Salomée, c’est la souricette qui expérimente une maladie qualité commune à tous les enfants : l’agitation ! Mademoiselle est pressée, du matin jusqu’au soir, elle se lance dans plusieurs activités à la fois, préfère bouger plutôt que siester, caracole en tête pour les repas, piétine quand elle est la dernière d’une longue file d’attente, mais passe en revanche des heures dans son magasin de jouets préféré !…

Un album pour mettre des mots sur le dynamisme des tout-petits tout en leur apprenant, aussi, à se calmer et prendre leur temps… quand c’est important. Ou comment ralentir le rythme, parfois, pour se recycler… avant de redémarrer à fond les ballons !!

Quelques extraits sympathiques par ici aussi : http://www.lajoiedelire.ch/livre/salome-la-pressee-2/ !

🐁

Mention spéciale à l’univers à la fois tendre, drôle, réaliste (de l’art de la miniature et du détail….!) et poétique co-signé Odile Baillœul côté tissus, figurines & co, Claire Curt côté photos. Dans ce monde de petite souris, le bébé lecteur peut facilement se projeter, et les plus grands s’émerveiller de la qualité artistique de l’ouvrage…

1

Une histoire qui…

L’incontournable histoire du soir, moment d’échange privilégié avec le bébé avant qu’il ne se laisse doucement envelopper dans les bras de Morphée… Tel est le point de départ — et d’arrivée — du très joli album de Gilles Bachelet qui vient de paraître au Seuil jeunesse : Une histoire qui… car … au fait… quelle histoire sera narrée ce soir ? par quel(s) parent(s) ? à quel(s) enfant(s) ? dans quel(s) espace(s), avec quel(s) compagnon(s), quelle(s) sensation(s) et émotion(s) ?

une-histoire-qui-giles-bachelet

Gilles Bachelet — auteur-illustrateur du génial Mon chat le plus bête du monde où le chat éponyme est représenté tout le long du livre par un énorme éléphant créant des situations ironiques à souhait —, propose, avec cet autre album destiné aux tout petits et à leurs parents, une variation poétique, animalière et fantastique d’une situation universelle : la lecture du soir d’un parent à son enfant au bord de l’endormissement ! D’une double page à l’autre, coup de baguette magique, pinceaux et traits verbaux, les protagonistes changent, pour incarner autant d’histoires qu’il y a de lecteurs et de soirées pour lire & écouter lire. 

Une maman très douce

Un bébé tout joufflu

Un doudou à moustaches…

… Une histoire qui pousse

dit la première double page, représentant, à ma gauche, une maman panda lisant à haute voix un livre à son bébé panda, qui, allongé dans son lit en bambou en compagnie de son doudou phoque, ouvre grand ses yeux et ses oreilles tandis que, sur ma droite, dans un pot de fleur asiatique, un livre ouvert au vent croît sur une tige solide et verte !

Et hop, en tournant la page procédons à une redistribution des cartes, avec un protagoniste qui joue aux chaises musicales : le doudou bien sûr ! Incroyable mais vrai : le phoque, de doudou, devient ainsi couple de lecteurs !

Un papa à moustaches

Un bébé bien au chaud

Un doudou au long bec…

… Une histoire qui fait fondre

Avec cette fois un papa phoque & son bébé non moins phoque, lové dans un landau igloo sur un mini bout d’iceberg avec une cigogne pour doudou, quand le livre lu déglace au grand air, lentement mais sûrement… Vous l’aurez compris : dans un autre espace-temps, la cigogne lit à son tour une histoire d’un genre complètement différent à un autre enfant…

En tout, douze tableaux drôles, tendres et originaux, de lecteurs, lectures & livres, que l’on découvre en suivant un fil rouge original & attachant : ce facétieux doudou lecteur qui fait office de tiers passeur…

  • jamais deux fois semblable : c’est bien connu, un doudou par enfant seulement ! et chaque doudou est unique, non ?? ^^
  • prenant vie d’un coup d’un seul, en passant du stade d’auditeur inerte à une phase d’activité forte : lire à haute voix ;
  • représentant avec beaucoup d’humour, à hauteur d’enfants, toute la famille de lecteurs !
  • sachant s’effacer pour confier à un autre le soin de raconter une nouvelle histoire, ailleurs, demain…

Jusqu’à ce qu’un douzième et dernier bébé ferme ses yeux, et le parent le livre, jusqu’à la prochaine lecture.

Une version onirique et délicieuse des mille & une nuits pour les tout petits, avec un art génial du tout petit détail signé Gilles Bachelet : une lecture complice qui réjouira parents & enfants, s’amusant à déceler citations, allusions et farces composant chaque scène, et à anticiper les suites & métamorphoses possibles de ce petit théâtre de la lecture du soir.