0

Une histoire de pieds… en éventail

L’été se poursuit dans la BBthèque, qui fait honneur, une fois n’est pas coutume, aux pieds d’ici et d’ailleurs, avec un éloge du pied dans tous ses états :

Les pieds en éventail

de Sandra Le Guen & Marjorie Béal

aux éditions Les P’tits Bérets

Dans ce tout cartonné format carré aux couleurs vives de l’enfance et de l’été, seuls comptent les pieds pourvu qu’ils trouvent rimes à leurs pieds : les pieds nus de Léo qui pataugent dans l’eau, ceux de Charlotte qui ne jurent que par les bottes, ceux de Lisette qui préfèrent les grosses chaussettes, ceux de mamie jolis mais rabougris, ceux de la grande sœur qui se peint les ongles de toutes les couleurs, etc.

Et puis il y a les pieds du narrateur : qui sont-ils, que font-ils ? « Et mes petits pieds à moi… ça dépend des fois ! » Comme quoi… Sur les dernières double pages de cet album, les pieds de l’enfant sont ainsi entraînés dans toute une série d’actions : jouer, pédaler, dévaler, courir, marcher, danser, nager, sauter… Autant dire qu’ils en font des choses et dès le plus jeune âge, ces petits pieds ! Et même se reposer… les doigts en éventail.

Bref… la poésie… c’est le pied en été !? Une lecture-détente à partager avec les petits qui découvrent dès la petite enfance leur corps et celui d’autrui, ainsi que les activités physiques diverses et variées en développant leur motricité.

Psssst : (au moins) un escargot figure sur chaque double page, le bébé lecteur saura-t-il le retrouver ?

0

C’est la petite bête qui monte…

Un livre-caresse dans la BBthèque, et comme ça fait quelques temps qu’il n’y en avait point eu de chroniqué par ici, en voici un beau, un chouette, un formidable, qui non seulement se lit, mais aussi se joue, se dit et s’écoute en musique et en conte, piano-voix s’il-vous-plaît pour les toutes petites oreilles et les tout petits yeux ! Une version originale de la comptine C’est la petite bête qui monte…, signée Elsa Devernois côté texte, Audrey Calleja côté illustrations, aux éditions Benjamins Media, collection Taille S :

c est la petite bete qui monte devernois calleja

Les dessins sont sobres et tendres, dans l’herbe, jeux de main entre une petite fille et sa maman, chatouilles, parcours-découverte de ce tout petit corps et des surprises qu’il réserve ici ou encore là, de la main jusqu’à la tête… et puis on redscend… toboggan ! Les paroles & le dialogue disent la complicité d’une mère avec son enfant ; le CD qui accompagne le tout constitue la cerise sur le gâteau : une comédienne, Alexandra Mori, en duo avec une enfant prénommée Zoé, met en voix cette chansonnette, accompagnée au piano ; rires et notes se répondent superbement !

Un petit bijou d’éveil corporel & musical pour les jeunes enfants.

0

Abracadabra, doigts magiques & doigts festifs

Après 1, 2, 3 partons ! Delphine Chedru publie aux éditions Hélium deux nouvelles variantes de livres tout cartonnés et tactiles dont les doigts des petits marmots sont les vrais héros :

 

Vive la fête constitue le pendant 100% festif d’1, 2, 3 partons ! Cet album invite le bébé à vivre mille et une aventures en plaçant son doigt sur le chemin… qui devient fête avec lui, par un jeu de volumes et de mouvements : en route pour les parcs d’attractions, faire un tour de grande roue, le grand huit ou encore les montagnes russes, dévaler le toboggan géant, jouer aux auto tamponneuses, pénétrer et surmonter un labyrinthe, et à la tombée de la nuit, quand c’est l’heure de la fête, place aux confettis voire aux feu d’artifice… avant de filer au lit… pour une excellente nuit.

Abracadadoigts propose quant à lui au tout-petit d’utiliser ses tout-petits doigts cette fois-ci… pour animer le livre et créer la magie… ou la vie ! Ici le doigt du bébé lecteur n’est pas un personnage du livre mais plutôt un élément pop-up dans cet album à trous : selon les pages, le voici transformé en nez reniflant une fleur, en oreilles de lapin, en ailes pour permettre à l’oiseau de fondre dans le ciel, en pinces de crabe, en bec à l’affût d’un mets, en trompe d’éléphant jongleur, en tête de ver de terre amoureux, en antenne d’escargot fort urbain, en queue de chien ravi, en langue de chat gourmand, etc. Un écho sympa aux Asticodoigts d’Hervé Tullet, Jeu de doigts, Jeu de voyages, Jeu du cirque, etc. que la BBthèque vous recommande,par ailleurs, vivement… !

1

Sur le chemin avec ton doigt

Chouette, un nouveau cartonné tactile au titre entraînant — 1,2,3 partons ! Sur le chemin avec ton doigt — brillamment conçu aux éditions Hélium par Delphine Chedru… livre en relief dont le(s) petit(s) doigt(s) jouent le rôle de l’acteur principal :

Prêt pour l’aventure ? 

Alors place ton doigt sur le chemin…

1,2,3, partons !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Delphine Chedru propose tout un voyage au bébé lecteur & manipulateur : en route, tout-petit touche-à-tout ! De son doigt l’enfant suit le sentier tracé et incurvé, traversant, à chaque double page, un nouveau décor, un nouveau paysage :

Promène-toi dans les bois… (le chemin serpente)

Envole-toi dans les airs… (l’itinéraire forme des boucles bleues comme le ciel… et de haute voltige avec l’oiseau) 

Navigue sur les flots (de vagues en vagues… d’un dense bleu, à bord d’un voilier) 

Et fais le tour de la terre (l’avion rouge trace un sillon vert)

[…]

Saute comme un kangourou (le chemin se fracture en pointillés pour accueillir tes sauts)

[…] Sautille avec le moineau (petits sauts, petits points)

Tourbillonne dans un sens… puis dans l’autre (avec madame l’abeille)

(et hop telle un ballon rond), 1,2,3 élance-toi… (sur une planche)… Rebondis… (sur nos amis les petits points) et saute à pieds joints sur le mot-rond : « FIN ! »

Ou comment explorer le monde et la motricité à partir de la vue et du toucher ! Un livre-jeu (ton premier jeu de rôle qui sait ?) alliant dynamisme et sobriété, à mettre entre les mains des plus jeunes bambins.

0

Mes animaux tout doux

Les caresses de bébés ? Extra ! Les livres qui recueillent les caresses des bébés ? Pas toujours extra… !!!  Mais celui que je vous présente aujourd’hui, si, si, c’est bien son cas : Mes animaux tout doux, paru dans la collection « blanc noir » aux éditions Tourbillon, et signé Xavier Deneux, réussit cet exploit !

Mes animaux tout doux - Xavier Deneux

Ce bestiaire carré et tout-carton invite le jeune enfant à une promenade… où il va rencontrer, avec ses yeux et, ô joie, ses doigts :

  • sur les toits, une souris et un chat…
  • en campagne, une taupe sur sa motte de terre et un lapin blotti en son terrier..
  • à l’orée d’une forêt, un loup chassant le mouton…
  • dans le ciel (en pleine nuit noire !) une chouette et une chauve-souris…
  • quand tout là-bas, par un climat polaire, une famille pingouins voisine une famille ours !

Dans ce livre aux illustrations sobres, seuls les animaux sont « tactiles », favorisant la motricité fine des bébés : si le paysage environnant est simplement dessiné sur le carton du livre, nos amies les bêtes sont chacune constituées de tissus divers et variés, permettant de distinguer notamment les animaux à poils d’autres à peau plus feutrée, et rendant tout ce beau monde tout à fait vivant !… Le sens de la vue est également judicieusement sollicité, grâce aux illustrations noir et blanc très contrastées, avec parfois, toutefois, une toute petite touche de couleur bien dosée (rose l’oreille de la toute petite et vulnérable souris, rouge la langue du loup affamé… que de bonnes idées !) et un graphisme épuré qui touche au vif du sujet.

Un grand bravo et merci à Xavier Deneux pour cet imagier tactile d’excellente qualité !


 

Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque municipale, en voici les références complètes :

Mes animaux tout doux [Texte imprimé] / Xavier Deneux. – Paris : Tourbillon, DL 2014 (impr. en Chine). – 1 vol. (non paginé [12] p.) : ill. ; 17 cm. – (Blanc noir).
Livre cartonné
ISBN 979-10-276-0003-8 (rel.) : 13,99 EUR