0

Théâtre hilarant en pâte à modeler

Le froid s’installe, la nuit tombe de plus en plus tôt, les uns et les autres font grise mine… halte à la déprime, l’auteur(e) et illustrateur japonaise Michiyo Namura a décidé de nous redonner le sourire avec son album hi hi ha ha ha publié à l’école des loisirs, théâtre hilarant pour enfants, tout en pâte à modeler  :

Un atelier plastique résolument joyeux, dans la mesure où Michiyo Namura utilise la pâte à modeler, très colorée, pour représenter et offrir aux bébés lecteurs le spectacle de la gaieté. Ses réalisations rondes et vives (la bienveillance jusqu’à la dernière dent de tous ces sourires à pleines dents) sont photographiées et présentées sur fonds de couleurs pastel unies (blanc, violet, rose, vert, bleu…)… plus vraies que nature, comme si elles venaient d’être modelées par les petites mains des petits lecteurs. Ses réalisations, à savoir de petits bonshommes, adultes, enfants, bébés, à qui la vie sourit ou qui sourient à la vie, exprimant leur bonheur tant via leurs mines réjouies que par l’émission de drôles de petits bruits, onomatopées enclenchant tout un jeu avec le son… les sonorités, donc, des émotions. Ici, le rire est toujours partagé : un tout-petit dans les bras d’un adulte aimant, le berçant ; et parfois même une famille entière ! Des câlins, des guiliguilis, une berceuse, une balade, une sieste (avec doudous contents itou également), des bisous, un méga sourire quand on nous prend en photo… in fine, tout au long de la journée, tout peut devenir prétexte à s’amuser et s’extasier.

En bref, un album un brin euphorisant pour mettre en images et en sons les émotions avec les jeunes enfants, rire ensemble à gorge déployée… et leur lancer, pourquoi pas, des défis en pâte à modeler !

Et… psssst… rendez-vous ici pour découvrir d’autres livres d’éveil artistique !

Publicités
0

Ma petite vie et mes petits bobos

Deux petits imagiers, formats paysage, très mignons rejoignent la BBthèque : co-signés Alexandra Remise (textes) et Mathilde Cabanas (illustrations) chez Marcel & Joachim, voici donc Ma petite vie et Mes petits bobos, dans une nouvelle collection intitulée, forcément, « Mes petits livres » !

Dans mon premier, l’enfant narrateur décrit, à la première personne et par ses mots d’enfants sur ma gauche, par ses dessins enfantins sur ma droite (illustrations schématiques, avec beaucoup d’associations d’idées), les différents éléments qui constituent son environnement quotidien.

Dans mon second, même principe à l’œuvre, sauf que ce sont les petits bobos qui sont cette fois passés en revue : un inventaire qui collectionne les cris de douleur grâce à nos amies les onomatopées, permet d’identifier les petits incidents et gros accidents, les si nombreuses maladies que chopent les tout-petits, les souffrances liées à la croissance (euh vous avez dit dents de lait ?), les médicaments… et l’amour des parents ! Oui, car ce livre-là, il se termine par un super lot de consolation : des bibis, des bisous, pour les bobos, les bobos !

3

Une journée de bébé (so arty)

Et si on emmenait les bébés au musée… tout en restant au chaud chez soi ? Virginie Aladjidi et Caroline Pelissier nous convient, dans Une journée chez bébé, à une visite artistique de haut niveau parmi de magnifiques tableaux… mettant en scène des bébés, des parents et tout un imaginaire du petit enfant :

une journee chez bebe - palette

Dans ce livre carré original, publié chez l’éditeur Palette, le récit porte sur la journée d’un tout petit, illustrée par les pinceaux des plus grands :

  • sur chaque page de gauche, des mots racontent par le menu les étapes d’une journée de bébé ;
  • sur chaque page de droite, une reproduction d’œuvre d’art représente ces moments, par des jeux d’équivalences, résonances, correspondances…

le tout participant doucement à l’éveil artistique des moins de trois ans, mais aussi des plus grands (surtout, ne boudons pas notre plaisir).

L’apprenti lecteur redécouvre ainsi les épisodes dont il est familier :

  • l’éveil, le sourire de maman, la mise au sein…
  • les jeux, les premiers pas, les explorations du bout des doigts, les lectures, siestes, promenades, la découverte de la nature et son environnement…
  • le goûter, les pleurs, les bonheurs…
  • le bain, les baisers de papa, les câlins de tout un chacun et pour finir, au dodo !

vus par des artistes de grand talent :

  • issus tant des primitifs flamands (Gérard David, La vierge à la soupe au lait, vers 1515) et de la Renaissance italienne (Raphaël, Deux enfants nus et partie supérieure de la tête d’un troisième enfant)
  • que des mouvements du XXème siècle, impressionniste (Berthe Morisot, Le Berceau, 1872 / Mary Cassatt, Bain d’enfant, vers 1890-1891), nabi (Maurice Denis), naturaliste (Vincent Van Gogh, Les premiers pas, 1890), expressionniste (Emil Nolde), cubiste (Pablo Picasso, Robert Delaunay, Fernand Léger), op art (Victor Vasarely), pop art (Keith Haring, Untitled, 1990) ou encore nouveaux réalistes (Martial Raysse, Nissa Bella, 1964) !

Enfin un livre arty dont le bébé… est le héros ! A lire de préférence avec un adulte, du moins pour les plus jeunes et agités, afin de ne pas risquer trop vite de transformer le bébé lecteur en artiste adepte des papiers découpés — non, ce livre n’est pas tout cartonné 😉


the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque municipale, en voici les références complètes:

Une journée chez bébé [Texte imprimé] / Virginie Aladjidi, Caroline Pellissier. – [Paris] : Palette, DL 2014 (impr. en Italie). – 1 vol. (non paginé [44] p.) : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 18 cm.
ISBN 978-2-35832-150-1 (rel.) : 14 EUR.