0

Théâtre hilarant en pâte à modeler

Le froid s’installe, la nuit tombe de plus en plus tôt, les uns et les autres font grise mine… halte à la déprime, l’auteur(e) et illustrateur japonaise Michiyo Namura a décidé de nous redonner le sourire avec son album hi hi ha ha ha publié à l’école des loisirs, théâtre hilarant pour enfants, tout en pâte à modeler  :

Un atelier plastique résolument joyeux, dans la mesure où Michiyo Namura utilise la pâte à modeler, très colorée, pour représenter et offrir aux bébés lecteurs le spectacle de la gaieté. Ses réalisations rondes et vives (la bienveillance jusqu’à la dernière dent de tous ces sourires à pleines dents) sont photographiées et présentées sur fonds de couleurs pastel unies (blanc, violet, rose, vert, bleu…)… plus vraies que nature, comme si elles venaient d’être modelées par les petites mains des petits lecteurs. Ses réalisations, à savoir de petits bonshommes, adultes, enfants, bébés, à qui la vie sourit ou qui sourient à la vie, exprimant leur bonheur tant via leurs mines réjouies que par l’émission de drôles de petits bruits, onomatopées enclenchant tout un jeu avec le son… les sonorités, donc, des émotions. Ici, le rire est toujours partagé : un tout-petit dans les bras d’un adulte aimant, le berçant ; et parfois même une famille entière ! Des câlins, des guiliguilis, une berceuse, une balade, une sieste (avec doudous contents itou également), des bisous, un méga sourire quand on nous prend en photo… in fine, tout au long de la journée, tout peut devenir prétexte à s’amuser et s’extasier.

En bref, un album un brin euphorisant pour mettre en images et en sons les émotions avec les jeunes enfants, rire ensemble à gorge déployée… et leur lancer, pourquoi pas, des défis en pâte à modeler !

Et… psssst… rendez-vous ici pour découvrir d’autres livres d’éveil artistique !

Publicités
0

Mon enfant de la Terre

Dors mon enfant et ne tremble pas,

ce n’est que le feu qui crépite sous le plat.

Comme toi, en Afrique, le bébé tête,

blotti dans son écharpe, le sein de sa mère.

Ainsi s’ouvre Mon enfant de la Terre, de France Quatromme, conteuse, et Sandrine Boniniaux, illustratrice, aux éditions des éléphants : un livre-berceuse, où chaque double-page décrit, par le verbe et par l’image, la mise au lit de bébés du monde entier, les différences, les ressemblances et, fondamentalement, l’appartenance commune des tout-petits à la même planète.

IMG_0079.PNG

L’entame est toujours la même, rythmant la lecture de ce carnet de voyage : « dors mon enfant et ne tremble pas », énoncé qui met en confiance le jeune enfant. Un tour du monde tout en douceur, qui se clôt ainsi :

Dors mon enfant et ne tremble pas,

Ce n’est que le murmure de nos rêves.

Comme toi, le monde entier s’endort

à la musique de la vie qui va !

Dors, dors mon enfant de la Terre.

Dors, dors et ne tremble pas.

1

Oh dodo !

Au dodo… oui, mais en musique svp, pour mieux dormir et rêver ! Tel est le programme annoncé d’Oh ! dodo, le nouveau titre d’éveil musical paru dans la collection Les bébés braques, après Oh les pieds et Oh les mains pour bouger son corps dans la journée… il était temps en effet, à l’heure de se coucher, de se reposer, non sans être bercé :

oh-dodo-bebes-braques

Le concept transmédia [texte, image, son et vidéo] n’a pas changé : 1 livre tout cartonné comprenant 10 chansons (standards mais aussi découvertes), textes et illustrations mais aussi…

  • 1 CD de 10 titres, pour écouter les mélodies et les chants, avec Jacques Haurogné au chant, Maud Legrand aux dessins, Olivier Delevingne à la réalisation ;
  • 1 playlist youtube , complément visuel ici tout doux, tout doux (très belles animations… donnant vie aux illustrations !)… Petit exemple :
  • et 1 application, « Oh ! les braques », reliant le livre aux vidéos par l’entremise de votre téléphone intelligent, tablette, etc.

En bref, une ressource riche pour envelopper de musiques la mise au lit des tout-petits !

4

Je chante avec mon bébé

Rythmique, mélodie, ligne de basse : c’est bien sous la forme d’une chanson que se présentent les premières sensations auditives de l’enfant à venir.

Prélude psy (si, si) avant de chanter effectivement pour votre bébé : selon Philippe Grimbert, auteur de Psychanalyse de la chanson, les premières sensations surviennent dès la gestation dans le ventre maternel ; elles se poursuivent et s’enrichissent à la naissance avec le « baby talk » et l’intégralité des échanges verbaux, sonores et musicaux dont l’enfant est l’auditeur et l’acteur. C’est donc tout naturellement que les berceuses, comptines et chansons mettent en forme les premières émotions et les premiers apprentissages !

Je chante avec mon bebe

Après la préface essentielle de Philippe Grimbert, place au corps de ce précieux livre-CD signé Agnès ChaumiéJe chante pour mon bébé : un outil-clé de l’éveil musical par la voix, destiné aux jeunes parents, au proche entourage du tout petit et/ou aux professionnels de la petite enfance.

Chanter à un tout-petit créé une complicité où le jeu, le rêve et la poésie s’inscrivent au cœur de l’échange. Avec une chanson, nous nous échappons de la vie quotidienne et de sa rationalité habituelle. Cette disponibilité suscite une connivence et une plaisir qui se partagent au-delà des mots.

Si la capacité de chanter de l’enfant n’ira de pair qu’avec l’acquisition du langage entre 2 et 3 ans, l’enfant plus jeune mémorise et reconnaît déjà les chants qu’il entend et qui vont contribuer à le construire. De fait, chanter pour les tout petits est une pratique universelle, et se traduit ainsi par un répertoire folklorique d’une richesse fantastique.

Dans son livre-guide, Agnès Chaumié choisit des chansons traditionnelles adaptées à tous les âges entre 0 et 3 ans pour accompagner l’éveil de l’enfant, en ménageant en outre une petite ouverture à un répertoire international. Elle réunit pour chaque chanson retenue :

  • ses paroles, éclairées d’explications sur leur origine, leur signification, l’utilité de telle chanson à tel stade de développement de l’enfant, la gestuelle pouvant l’accompagner…
  • des illustrations douces, signées Loren Capelli, Bénédicte Guettier, Marjolaine Leray et Louise Heugel
  • un enregistrement sonore sur le CD, média facilitant, pour les adultes, la (re)mémorisation et la transmission : 107 titres du label Enfance et Musique… avec des arrangements simples, modernes et extrêmement musicaux… un vrai bonheur pour toutes les oreilles !

Tant dans le livre que dans le CD, les 107 chansons sont présentées, par tranche d’âge, pour une appropriation immédiate et évolutive : à la naissance, à partir de 5 mois, 12-18 mois, 18 mois – 2 ans, 2 ans – 3 ans, et au-delà…

Bref, un livre-CD complet, pratique, mais aussi déculpabilisant : pas besoin, dixit Agnès Chaumié, de « savoir chanter » pour chanter à un tout petit ! ce qui prime, c’est la qualité des échanges et des jeux !

Aujourd’hui, de nombreux parents et professionnels de l’enfance avouent leur gêne pour chanter. Certains n’osent pas par manque de confiance dans leurs compétences vocales. Pourtant, un très jeune enfant est avant tout sensible à l’affection que témoigne la voix qui s’adresse à lui et à l’échange auquel elle l’invite. Il n’est pas nécessaire de chanter « juste » pour partager ces moments privilégiés. Chanter « faux » n’aura aucune incidence sur les futures capacités vocales de l’enfant. […] Le chant, c’est le cri du cœur, la voix de l’âme.

Pour vous aider à trouver ce livre-CD en librairie ou médiathèque, voici ses références complètes :

the-light-bulb-363064_640Je chante avec mon bébé [Texte imprimé] : 107 chansons et comptines expliquées aux parents / Agnès Chaumié. – Pantin (Seine-Saint-Denis) : Enfance et musique, 2014. – 1 vol. (165 p.) ; 21 x 24 cm + 2 CD audio.
ISBN 978-2-916681-39-9 (rel.) : 29,90 EUR

0

Bonne nuit mon tout-petit

Bonne nuit, mon tout-petit : une mère, son enfant dans les bras, le berce tout doucement, l’emmenant délicatement vers un ailleurs partagé… le repos.

A cet effet, elle lui offre, à la tombée de la nuit, une promenade apaisée, dans la maison et à proximité. Une balade, et une conversation : ensemble, ils observent et disent l’endormissement des êtres vivants alentour, les oiseaux, les souris, la vache, les poules, les grenouilles, les poissons, les coquillages, les pommes de pin, le chien… et l’enfant bien sûr, transporté, dont les yeux se sont peu à peu fermés, en toute simplicité.

bonne_nuit_mon_tout_petit-soon-hee-jeong

A l’origine de ce tendre album, une berceuse populaire coréenne ! dont la poésie et le calme ont une portée universelle.

Fais de beaux rêves, bébé chéri.

Bonne nuit mon tout-petit. 

Les oiseaux ne font plus de bruit.

Dans leur nid se sont endormis. […]

Et les poissons de la rivière ?

Sous les pierres se sont endormis. […]

Et mon bébé chéri ?

Dans mes bras s’est endormi. […]

L’illustratrice, Jeong Soon-hee, coréenne également, « exprime par ses dessins », selon l’éditeur, « son souhait de sauvegarder la beauté du monde qui l’entoure ». Elle y parvient, par un trait léger, des déplacements aériens, un éclairage pastel propice au rêve, des aquarelles bleues — pour la robe maternelle enrobant l’enfant comme le ciel — se densifiant de page en page suivant l’avancée de la nuit… et des personnages qui rendent hommage à la nature et à la place de chacun, tout-petit compris, dans son environnement.


Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque municipale, en voici les références complètes :

Bonne nuit, mon tout-petit [Texte imprimé] / adaptation d’une berceuse populaire coréenne par Soon-hee Jeong ; traduit du coréen par Michèle Moreau. – Paris : Didier Jeunesse, 2008. – 34 p. : ill. en coul. ; 23 x 24 cm.
ISBN 978-2-278-05955-3 (Cart.) : 13,10 EUR.