0

Livres sur les émotions… et + encore

La BBthèque vous propose aujourd’hui un focus sur de nouveaux livres tip top qui parlent aux tout-petits de leurs premières émotions :

Mes premières émotions dans l’art

Mes premières émotions dans l'art - palette

Mon premier combine apprentissage de l’émotion et éveil artistique : chaque émotion ou sensation est illustrée, incarnée, représentée par une œuvre d’art. Chaque tableau reproduit sert en effet de prétexte pour évoquer et partager avec le tout jeune lecteur une situation imaginée liée à une émotion, un sentiment ou un état physique, exprimés également par des onomatopées et un court texte les décrivant :

  • la joie qu’on lit dans Les Rieuses (Charles Emile Auguste Carolis-Duran) — hi hi hi
  • la tristesse du Vieil homme dans la douleur (Vincent Van Gogh) — snif ! snif !
  • la surprise illustrée dans Time to play (Charles Burton Barber) — OH !!!
  • le dégoût transparaissant dans Gorgée amère (Adriaen Brouwer) — BEURK !!!!!

mais aussi la peur, la colère, la honte, la jalousie, l’amour, la sérénité, la douleur, la faim, la chaleur et la fatigue mis en sons, mots et images, dans une approche qui privilégie le dialogue, entre l’enfant et l’oeuvre d’art d’une part, entre l’enfant et l’adulte d’autre part : « et toi, qu’inventes-tu pour faire rire tes amis ? est-ce que tu sais que tu es un rayon de soleil pour eux lorsque tu leur apportes de la joie » ?

Pas de panique, petit crabe 

Pas de panique, petit crabe - Chris Haughton

Mon second est l’histoire d’une première fois, et de toutes les craintes qu’une première fois peut susciter : l’aventure d’un bébé (Petit Crabe), qui va passer un cap, en compagnie d’un adulte (Très Grand Crabe) qui va l’encourager et l’accompagner. « Petit Crabe et Très Grand Crabe vivent dans une simple mare. Aujourd’hui, ils ont décidé d’aller voire L’OCÉAN ! ». Perspective ô combien excitante. Le chemin est long (double page fournie et agrémentée de moult onomatopées), éprouvant mais aussi enthousiasmant : « Je peux aller où je veux » dit Petit Crabe. Quand les deux protagonistes arrivent au bord de la falaise, à deux pas de l’Océan… Vient l’heure de se jeter à l’eau. Panique à bord pour le jeune crabe, refroidi dans son élan, tentant de faire marche arrière. Son aîné le rassure tout en l’encourageant à surmonter sa peur : « Pas de panique, Petit Crabe, descendons juste un peu plus loin. Je pense que tu vas adorer. » A petits pas, calmement, doucement mais sûrement, les deux crabes trouvent le chemin adéquat pour pénétrer le grand océan… plonger et baigner dans le monde aquatique que le jeune crabe découvre complètement. La peur est maîtrisée, et même oubliée, vive la liberté !

Un album initiatique aux textes et illustrations magnifiques, à lire et relire avec les jeunes enfants.

Bienvenue Tristesse

bienvenue tristesse eva eland

Toucher la couverture du livre, pour commencer : ce monstre doux et vert-bleu matérialisant la tristesse, le tout jeune lecteur peut d’emblée le palper. Dans cet album sobre, pudique et poétique, un tout jeune enfant voit arriver à la porte de chez lui un (mal-)être qu’il n’avait pas anticipé : Tristesse. « Parfois, Tristesse arrive sans prévenir ». Tristesse pénètre dans la maison avec sa valise, l’enfant reste muet.. « Elle te tourne autour », Tristesse s’approche de l’enfant. « Elle s’assied à côté de toi », tout tout près, trop près. Tu veux la cacher, t’en séparer, mais elle est là, parfois même elle se confond avec toi. Si c’est comme ça, autant lui reconnaître son identité, lui parler, et l’écouter, vous pourrez mieux cohabiter… et vous séparer, le moment venu.

Un album touchant et marquant, à partager avec les tout-petits lecteurs quelle que soit leur humeur.

***

Vous retrouverez **ici** la sélection « BBthèque » de livres sur les émotions à destination des 0-3 ans !

0

3 gibbons, 1 colibri & 1 chanson

Connaissez-vous les Trois Gibbons de Kenji Abe ? Ces trois personnages, déjà présentés ici dans la BBthèque, invitent les jeunes lecteurs, dans une série de beaux albums publiés par les éditions MeMo, à partager avec eux leur riche quotidien, qui marie routine et événements surprenants, à l’image de l’opération de sauvetage d’un bébé crocodile. D’aventure en aventure, ces êtres responsables et volontaires font l’expérience de la relation à l’autre et développent un état d’esprit ouvert et solidaire, comme à l’occasion de cette rencontre avec une nouvelle amie, à plumes cette fois-ci :

Les Trois Gibbons

et la chanson du colibri

de Kenji Abe

trois gibbons chanson colibri kenji abe

Dans ce nouvel épisode, Ibbon, Nibbon et Sabbon croisent le chemin d’une petite femelle colibri (toute jaune), emportée par une tornade et désormais loin des siens, rompue de fatigue et littéralement perdue. « Comment faire » ? se demandent les trois comparses, question qu’ils s’étaient posée de la même façon pour sauver un petit mâle crocodile (tout vert) dans un épisode précédent. Même objectif : ils veulent aider cet être en détresse, et s’en donnent les moyens.

Les voici sillonnant l’océan, avec la demoiselle colibri, sur un bateau à voile (coque jaune, voile blanche), s’enquérant sur chaque île qui abrite des colibris : est-ce l’île de notre colibri ? … Jusqu’à eux-mêmes se retrouver dans la situation de leur amie : fatigués et perdus. Impasse ?

Rebondissement ! Une deuxième voie est possible, ouverte cette fois-ci par la colibri, qui ne se doute pas que son action va se muer en solution ! En effet, observant le sommeil gagner ses protecteurs gibbons, la petite colibri se met à chantonner, pour les bercer, un air de sa composition. L’air est entendu par l’un(e) de ses pairs qui, au vol, l’apprend instantanément et reproduit le chant. Une chaîne musicale se constitue dans le ciel, jusqu’à venir aux oreilles des parents de l’oiselle égarée ; ils parviennent à reconstituer la chaîne et retrouver leur enfant. Comme un geste de réciprocité et de remerciement, le chœur des colibris guident ensuite les trois gibbons pour leur permettre de rentrer eux aussi dans leur maison.

Mettant en scène les aspects positifs de la propagation d’une information, cet album se distingue par son propos, généreux et confiant dans la construction de liens sociaux, et son graphisme expressif et épuré. Il se rapproche d’un conte initiatique, dont la lecture fait grandir les enfants. Quelques extraits à découvrir par ici sur le site de l’éditeur !

1

Une journée de bûcheron

Etes-vous prêts pour une virée en forêt ? Si oui, allons-y en bonne compagnie : avec l’un des maîtres de ces bois… alias le bûcheron ! Ce sont les éditions Kilowatt et l’auteur-illustrateur Arnaud Nebbache qui ont l’idée, brillante, de cette aventure en pleine nature, dans un magnifique album et premier documentaire à la fois :

Une journée de bûcheron

une journee de bucheron arnaud nebbache kilowatt

Aux couleurs orangées de l’automne, ce livre décrit, par le point de vue d’un grand connaisseur de la forêt, une journée de A à Z, du lever… au coucher. L’histoire, à l’image de la journée, est articulée en plusieurs phases, entre instantanéité, permanence et attention fine aux menus changements : le réveil, les exercices du matin (pour s’échauffer), la vie d’un arbre, l’écureuil en particulier, l’hivernation et l’hivernation tandis que l’automne progresse, les autres habitants de la forêt, comment se réchauffer, abattre un arbre, dormir dehors si nécessaire, faire du feu, le travail du bois ou la menuiserie, et le repos à la maison seul… ou avec des amis à quatre pattes.

La page de droite se présente toujours comme un imagier de la phase décrite ; tandis que la page de gauche se donne à lire par une grande et superbe illustration accompagnée d’un récit (ou est-ce l’inverse ?), celui de la vie du bûcheron, un homme âgé et expérimenté qui partage avec le tout-petit son savoir-faire, son expérience, sa connaissance du bois et de la forêt.

L’ouvrage offre aux bébés lecteurs une plongée magistrale et empathique dans la vie de la nature… là où la forêt est d’ordinaire matière à angoisses dans les contes pour enfants, ce premier documentaire amène les jeunes enfants à en comprendre la population, animaux et végétation, l’environnement et le facteur temps.

0

Les chaussettes

Enfin un livre pour les bébés sur ce sujet central et crucial pour les petits pieds et les petites têtes : les chaussettes 🙂

Les chaussettes

de Mathieu Maudet

les chaussettes mathieu maudet.jpg

L’héroïne de ce premier récit se prénomme Josette, pour rimer avec chaussettes, qui, hormis l’originalité de son prénom, ressemble de près à tous les jeunes enfants… en ce qu’elle ôte ses chaussettes en toutes circonstances et les égare ensuite avec la plus grande constance !

Or donc, quand sa maman lui demande d’enfiler ses chaussettes, en vue d’une sortie, vient la question sempiternelle : oui mais où donc sont-elles ? Les chaussettes de la mini-duchesse ?? Sa mère de l’inviter à les chercher, ce à quoi Josette s’emploie… activement. Pénétrons dans l’esprit de Josette, qui croit que ses chaussettes jouent à cache-cache avec elle… mieux, qu’elles ont une âme, une voix, des yeux, des pattes… pour filer le plus loin possible de leurs petits propriétaires ! Heureusement, à ce jeu-là, Josette est en définitive la plus forte, et la voilà qui s’empare de toutes ses chaussettes et enfile… une paire dépareillée, bien sûr (chut… sous les bottes, on n’en saura rien !).

Ou comment de simples chaussettes, objet trivial mais si souvent coloré, bigarré…. quand il s’agit de couvrir de petits petons, inspirent une telle aventure à une jeune demoiselle… Un album rigolo et rafraîchissant.

5

Ab & Cé : l’abécédaire qui fait… grand bruit !

ab-cé-matthieu-maudet

Ceci est un album, euh, non, un paravent !

Que dis-je un paravent, un livre-accordéon ! 

Le tout en carton, tout ce qu’il y a de plus solide, pour permettre de multiples manipulations par les ti’s bouts de chou…

Une histoire, que dis-je mille histoires, bref une aventure pleine de suspens et rebondissements !

P1070829

P1070831

Déplié de A à Z, cet album, sobrement intitulé Ab & Cé, donne à lire toute une fresque des plus rocamburlesques : deux personnages attachants, Ab, grande créature ronde et rouge à bec, et Cé, petit bonhomme marron aux yeux bleus et au nez vert pomme, se serrent les coudes dans une série de mésaventures tout à fait excitantes, qui pourrait ne jamais s’arrêter, toujours recommencer. Avec une unité : chaque page, chaque volet, décrit une action à travers l’inscription de son bruit : son bruitage ; chaque page, chaque volet, s’amuse à incarner de la sorte, par un jeu de sons, je dirais même plus, de vocalisations, accessible donc aux touts petits, une lettre de l’alphabet. 

Comble du génie, l’auteur-illustrateur de ce livre-objet unique, Matthieu Maudet, dévoile, à la toute dernière page de l’histoire, ses ingrédients secrets : chaque page, chaque volet, décrit non seulement une lettre de l’alphabet à travers la transcription d’un bruit, mais aussi à travers les mots que représentent les images, les situations — à la situation A, vous trouverez le « aaahh » du pauvre Cé en train de chuter, mais aussi… l’arbre derrière lequel Ab, apeuré, s’est caché, l’avion accidenté sur lequel Cé est encore assis, tandis que la nature environnante continue de vivre tranquillement sa vie : l’abeille, tout comme l’araignée… intègrent joyeusement le décor, comme autant de petits détails dont le bébé peut s’amuser, intrigué.

Bref… un récit formellement brillant, tout en mouvements et à hauteur d’enfants, que je vous recommande chaudement ! Un de ces livres qui, comme le A ba ba de Malika Doray, sait littéralement parler aux bébés.


the-light-bulb-363064_640Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque municipale, en voici les références complètes :

Ab et Cé [Texte imprimé] / Matthieu Maudet. – Paris : Loulou & Cie-l’École des loisirs, DL 2015 (impr. en Malaisie). – 1 dépl. (non paginé [27] p.) : ill. en coul. ; 28 cm.
ISBN 978-2-211-11112-6 (br.) : 11,30 EUR