0

Croque la vie avec Ploc

C’est stimulant, de chroniquer Ploc, sorti cette année aux éditions MeMo. Stimulant tant Mélanie Rutten développe dans ce tout-cartonné, sa première œuvre destinée aux bébés, un univers diantrement original, tendre, pêchu et plein de charmes : formes, couleurs, mots et caractères, dans ce livre extraordinaire, tout concourt à transporter tout-petits et grands vers une mythologie imaginaire à même de refléter les premiers apprentissages de la vie.

Les illustrations, peut-être, d’abord :

Oui, les images, mélange de peintures aquarelles et encre de Chine, donnent le ton, ainsi que les formes et noms des personnages de l’histoire : Ploc, Tine, Baba, Bubu… une bande d’amis que Mélanie Rutten introduit auprès des touts-petits en mettant en scène une tranche de leur vie, un petit bout de journée en leur compagnie, riche en émotions et enseignements, dans un cadre extérieur respirant la fraîcheur.

L’histoire, bien évidemment, ensuite. Mélanie Rutten ne craint pas de donner à lire un récit plutôt long pour son jeune public : un texte précis dans son vocabulaire, ses descriptions, ses actions, un vrai texte de grands pour les tout petits enfants.

Au début du livre et de la journée, il y a ce que chacun sait déjà faire, et, souvent, ce ne sont pas les mêmes choses que leurs petits voisins. Et voici qu’interviennent tout naturellement les bénéfices, les bienfaits de la socialisation : observer et apprendre (de) la différence… en collectivité vive la complémentarité ! Savoir se définir soi-même, par rapport à autrui ; imiter, partager, échanger, jouer ensemble, dans la joie et la bonne humeur, la frustration aussi, la peur, la colère, la tristesse quand un objet auquel on tient se casse… réparer les dégâts, soigner les blessures, relativiser, s’embrasser !

A la fin du livre et de la journée, chaque petit être ressort grandi de cette exposition au grand air et de cette interaction avec autrui : certains ont développé leurs compétences, quand d’autres ont appris à gérer leurs émotions. Le rideau peut tomber, sur un moment qui réunit et contente tout le monde : le goûter avec un superbe gâteau… ! Bon appétit chers amis, et continuez de bien croquer la vie…

Publicités
0

Bonne nuit mon tout-petit

Bonne nuit, mon tout-petit : une mère, son enfant dans les bras, le berce tout doucement, l’emmenant délicatement vers un ailleurs partagé… le repos.

A cet effet, elle lui offre, à la tombée de la nuit, une promenade apaisée, dans la maison et à proximité. Une balade, et une conversation : ensemble, ils observent et disent l’endormissement des êtres vivants alentour, les oiseaux, les souris, la vache, les poules, les grenouilles, les poissons, les coquillages, les pommes de pin, le chien… et l’enfant bien sûr, transporté, dont les yeux se sont peu à peu fermés, en toute simplicité.

bonne_nuit_mon_tout_petit-soon-hee-jeong

A l’origine de ce tendre album, une berceuse populaire coréenne ! dont la poésie et le calme ont une portée universelle.

Fais de beaux rêves, bébé chéri.

Bonne nuit mon tout-petit. 

Les oiseaux ne font plus de bruit.

Dans leur nid se sont endormis. […]

Et les poissons de la rivière ?

Sous les pierres se sont endormis. […]

Et mon bébé chéri ?

Dans mes bras s’est endormi. […]

L’illustratrice, Jeong Soon-hee, coréenne également, « exprime par ses dessins », selon l’éditeur, « son souhait de sauvegarder la beauté du monde qui l’entoure ». Elle y parvient, par un trait léger, des déplacements aériens, un éclairage pastel propice au rêve, des aquarelles bleues — pour la robe maternelle enrobant l’enfant comme le ciel — se densifiant de page en page suivant l’avancée de la nuit… et des personnages qui rendent hommage à la nature et à la place de chacun, tout-petit compris, dans son environnement.


Pour vous aider à trouver ce livre en librairie ou en bibliothèque municipale, en voici les références complètes :

Bonne nuit, mon tout-petit [Texte imprimé] / adaptation d’une berceuse populaire coréenne par Soon-hee Jeong ; traduit du coréen par Michèle Moreau. – Paris : Didier Jeunesse, 2008. – 34 p. : ill. en coul. ; 23 x 24 cm.
ISBN 978-2-278-05955-3 (Cart.) : 13,10 EUR.